Régionales 2021 en Pays de la Loire : qui est Hervé Juvin, tête de liste du Rassemblement National

C’est l’un des hommes clef de Marine Le Pen. Hervé Juvin, député européen, a été parachuté tête de liste du rassemblement national pour ces élections régionales. Il se dit localiste, du nom du mouvement qu’il a créé et revendique "une écologie nationaliste".

Hervé Juvin, tête de liste du RN, pour les élections régionales 2021
Hervé Juvin, tête de liste du RN, pour les élections régionales 2021 © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Hervé Juvin affirme son identité régionale. Sa famille est originaire de Guémené-Penfao en Loire-Atlantique et ses 20 premières années, il les a passées à Nantes. Une fois le bac en poche, il entre à Sciences Po Paris puis débute une carrière d’essayiste et de conseiller auprès de dirigeants publics et privés dans le monde de la banque et des finances. Il sillonne l’Afrique pendant plusieurs années.

Un parcours politique en dents de scie

Dans les années 90, il conseille Raymond Barre et crée une fondation qui vise à rapprocher les milieux politiques et économiques.

Dix ans plus tard, il est aux côtés de Corinne Lepage et soutient sa candidature à la Présidentielle en 2002 avant de croiser le chemin de Marine le Pen. En 2007, il accepte de travailler avec elle.

Il n’a toujours pas sa carte au Rassemblement national mais c’est aujourd’hui l’un des hommes clef de Marine le Pen.

Le mouvement localiste

Intellectuel plus que politique, Hervé Juvin est un atout pour Marine le Pen qui manque de cadres au Rassemblement National. Il écrit pour elle "une écologie nationaliste qui prône les circuits courts" et qui sera la base de son programme pour la Présidentielle, un programme qu’il veut tester au niveau de la région des Pays de la Loire.

Il vient de créer le "mouvement localiste", un mouvement qui s’affirme comme complémentaire du Rassemblement National. Il y développe le recyclage, l’isolation des bâtiments patrimoniaux, le développement des circuits agricoles à l’échelle de la région, ou encore la défense de la pêche.

Il rejette donc fermement les éoliennes en mer, comme sur terre "inefficaces, aux mains des lobbys et destructrice de leur environnement. Une écologie de bobos hors sol". L’énergie la plus propre reste pour lui le nucléaire. Quant à l’avenir des déchets radioactifs, pas de réponse. Son "écologie préserve tous les écosystèmes, dont les écosystèmes humains que sont les nations menacées par les flux migratoires".

L’aménagement du territoire, "c’est redevenir maitre chez soi". C’est ce qu’il affirmait le 10 mai dernier en campagne en Vendée avec Marine Le Pen.

Régionales 2021 en Pays de la Loire : Hervé Juvin, tête de liste du Rassemblement National

Actionnaire de multinationales

Mais Hervé Juvin, qui défend le capitalisme local et la création de monnaies et de banques à l’échelle de la région n’en est pas à un paradoxe près.

C’est aussi un actionnaire de multinationales, comme le révèle la Haute autorité pour la transparence de la vie publique, organisme auquel il doit déclarer son patrimoine en tant que député européen.

L’écologiste est notamment actionnaire de Total, "un devoir national", selon lui.

Installer le Rassemblement National

En 2015, Pascal Gannat, alors tête de liste avait totalisé 21,5% des voix au premiers tour des élections régionales. Il a aujourd’hui quitté le RN pour cause de désaccord avec Marine le Pen.

Hervé Juvin, lui, ne compte pas accéder à la présidence d’une région qui selon Marine le Pen "reste encore à conquérir malgré de forts ancrages en Sarthe, en Vendée et en Maine et Loire".

L’objectif du Rassemblement National "c’est de s’installer". Il est d’ailleurs le seul parti à présenter aux élections départementales des candidats dans quasiment tous les cantons de la région. Des candidats issus des mêmes cercles et des mêmes familles.

Si le Rassemblement National manque de cadres, il ne manque pas de militants, prêts à faire campagne.

Retrouvez l'ensemble des vidéos de ces élections 2021 dans notre playlist Youtube ci-dessus (débats pour les départementales, pour les régionales, émissions spéciales de Dimanche en Politique...) Bon visionnage !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections