Régionales et départementales 2021 : certaines communes peinent à trouver des assesseurs

Publié le
Écrit par Christophe Amouriaux

Les 20 et 27 juin prochains, les électeurs sont appelés aux urnes pour choisir leurs représentants aux conseils départementaux et régionaux. Certaines villes cherchent toujours à recruter des assesseurs et assesseuses pour tenir les bureaux de vote.

Grandes villes ou petites communes, des maires n'arrivent pas à constituer des équipes de volontaires en nombre suffisant pour assurer les permanences dans les bureaux de vote lors des prochaines élections des 20 et 27 juin.

Saint-Nazaire a, par exemple, lancé un appel à candidature sur son site internet. Dans le Maine-et-Loire, la commune de Gennes-sur-Loire a fait de même. Selon les antennes départementales de l'association des maires de France, le nombre de communes à faire remonter des difficultés serait limité mais certaines situations pourraient devenir problématiques.

"Il me manque six personnes"

En Sarthe, le maire d'une petite commune de quelques centaines d'habitants a eu beaucoup de mal à recruter des volontaires. Il a frappé à toutes les portes pour trouver les 24 personnes nécessaires pour la tenue des deux bureaux de vote. Il lui en manque encore six pour le dimanche 27 juin. Pourquoi si peu de volontaires ? "Les gens m'ont dit qu'ils en avaient marre des politiques".

Pour ce maire, suppléant sur une liste aux prochaines départementales, la peur d'attraper le Covid n'entre pas en ligne de compte. Il a beaucoup de vaccinés autour de lui et des créneaux de vaccination prioritaires sont disponibles pour les volontaires.

Dans sa tournée de porte-à-porte, monsieur le maire a mesuré la distance prise par ses administrés avec la politique et même le collectif en général. Certains lui ont avoué qu'ils ne seront tout simplement pas là les 20 et 27 juin, ni pour tenir le bureau ni pour voter. 

Après tout ce temps confiné, la priorité est au grand air et aux retrouvailles en famille y compris les jours d'élection. Beaucoup font l'effort pour l'élection de leur maire mais pas pour des scrutins qui leur semblent plus lointains. Le constat est amer mais il fait écho à la forte abstention attendue par de nombreux spécialistes.

Le rôle d'un assesseur

Pendant son créneau de présence, l'assesseur vérifie les identités au moment du vote et contrôler les signatures sur les registres d’émargements. Il peut aussi participer au dépouillement des bulletins.

Les bureaux de vote sont institués par arrêté préfectoral et sont composés d'un président, d'au moins 2 assesseurs et d'un secrétaire.