Régionales 2021 en Pays de la Loire : qui est Linda Rigaudeau, tête de liste "Un nôtre monde Pays de la Loire"

C’est la liste surprise de ces élections régionales : celle menée par Linda Rigaudeau, une naturopathe nantaise de 41 ans. "Un nôtre monde Pays de la Loire" entend remettre le citoyen au cœur de la démocratie.

Linda Rigaudeau, tête de liste "Un nôtre monde Pays de la Loire"
Linda Rigaudeau, tête de liste "Un nôtre monde Pays de la Loire" © Linda Rigaudeau

Ils se revendiquent comme "Divers inclassable". Pas faux… Car en regardant de plus près le profil des candidats de la liste "Un nôtre monde Pays de la Loire", leur profession de foi, leurs communiqués de presse, difficile en effet de les faire rentrer dans une case. Peut-être une, non référencée en Préfecture : politico-sceptique.

Car ce qui réunit ces candidats, inconnus sur la scène politique et qui tous ou presque se présentent pour la 1ère fois à un scrutin, c’est la défiance envers les élus. Pas tellement les personnes mais plutôt les modes de gouvernance. 

"Beaucoup d’élus font ce qu’ils peuvent" affirme Linda Rigaudeau, la tête de liste régionale. Cette naturopathe de 41 ans, micronutritionniste à Nantes, explique posément pourquoi elle se lance dans des élections… Qui semblent un peu la dépasser.

"Je ne me sens pas représentée en politique depuis longtemps, et nous sommes très nombreux à être dans le même cas. Je ne veux pas rester impuissante". D’où cette candidature surprise, autour d’un seul et unique credo : "mettre en place la démocratie participative opérationnelle".

La représentativité n’est pas optimale pour faire entendre la voix des citoyens, on aimerait être sollicités plus souvent, pas seulement quand les urnes sont de sortie 

Linda Rigaudeau

Linda Rigaudeau se dit donc favorable à des référendums réguliers… Une des propositions des Gilets jaunes, dont elle tient à se démarquer : "Je ne suis pas représentante d’un vote de contestation, je suis dans un votre de construction, pour que les citoyens soient plus impliqués, concernés par le vote". 

Chaque candidat a signé une charte dans laquelle il s’engage "à respecter les 6 valeurs suivantes : Co-construction, Démocratie, Écologie, Ethique, Transparence et Paix".

Beau et vaste programme, mais où sont les propositions ?

"Nous n’avons pas de programme"

"Nous n’avons pas de programme au sens politique habituel : tenir un ensemble de promesses, qui pour la plupart ne seraient pas mises en place. Nous ce que nous voulons, c’est redynamiser la démocratie, modifier les façons de travailler au sein du conseil régional. On s’engage à être les porte-parole entre le conseil régional et les citoyens". L’action du conseil régional serait donc déterminée en fonction des souhaits émis en commun par les habitants des Pays de la Loire.

Ne cherchez donc pas de programme d’"Un nôtre monde Pays de la Loire". Vous n’en trouverez pas. Tout juste une profession de foi, avec des engagements plus que vagues : "épanouissement et développement de la qualité de vie de tout être vivant dans le respect de tous les autres, oeuvrer pour l’intérêt général en dehors de tout conflit d’intérêt, agir avec intégrité, transparence, diligence, honnêteté et responsabilité". Des engagements que signerait n’importe quelle tête de liste.

durée de la vidéo: 00 min 46
Linda Rigaudeau

Et le profil des candidats ?

Linda Rigaudeau se dit "fière d’une liste riche d’une très grande diversité". On y trouve il est vrai des enseignants, des retraités, étudiants, commerçants. Beaucoup aussi de médecins, pharmaciens et de professionnels du monde paramédical. C’est le cas de Linda Rigaudeau, naturopathe et micronutritionniste à Nantes.

Et puis au sein de cette liste, des noms déjà apparus dans l’actualité. Des défenseurs de thèses complotistes. Des anti-masques aussi comme Pierre Salaun. Il a participé en mars à une manifestation à Nantes : un rassemblement de personnes entièrement vêtues de combinaisons blanches, jusqu’au masque, non chirurgical celui-là.

Les Masques Blancs envahissent le Jardin des Plantes
Les Masques Blancs envahissent le Jardin des Plantes © David Jouillat

"Je ne connais pas les opinions politiques, les proximités avec des associations des candidats d’ "Un nôtre monde Pays de la Loire" affirme Linda Rigaudeau… Embêtant quand on est tête de liste régionale.

Et des anti-vaccins se présentent-ils aussi ? "La liste n’a pas vocation à émettre un avis sur la question des vaccins, sur la gestion du covid" affirme Linda Rigaudeau. Mais ajoute-t-elle très vite, "j’appelle à un référendum national sur ces questions, avec des experts pour ou contre. Sur la politique vaccinale, sur les stratégies".

Une question qui n’est pas du tout de la compétence des conseils régionaux.

Mais peu importe, d’autant que Linda Rigaudeau entend ne pas en rester à ce seul rendez-vous de juin 2021. Elle réfléchit déjà à une candidature en 2022, aux législatives.

Retrouvez l'ensemble des vidéos de ces élections 2021 dans notre playlist Youtube ci-dessus (débats pour les départementales, pour les régionales, émissions spéciales de Dimanche en Politique...) Bon visionnage !

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections régionales 2021 politique élections