Transfert d'Emiliano Sala : Cardiff fait appel de la décision de la Fifa

Lundi dernier la Fifa avait ordonné au club gallois de Cardiff de payer au FC Nantes 6 des 17 millions d'euros du transfert du joueur argentin Emiliano Sala, décédé le 21 janvier en compagnie du pilote de l'avion qui les transportait vers son nouveau club.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

Le club de Cardiff a indiqué mercredi qu'il allait faire appel de la décision rendue par la Fifa confirmant qu'il devait payer le premier versement du transfert d'Emiliano Sala, décédé dans un accident d'avion fin janvier, au FC Nantes.

Dans un communiqué, le club gallois, qui ira devant le Tribunal arbitral du sport à Lausanne (TAS). En faisant appel le club anglais essaye de ne pas payer immédiatement 6 des 17 millions d'euros de la transaction. 

 "Il semble que (la Fifa) a rendu sa décision sur un point particulier du différend sans prendre en compte la totalité des éléments présentés par Cardiff" - communiqué de Cardiff

Après la disparition du joueur, Cardiff avait décidé de ne pas honorer un premier versement de 6 millions d'euros sur les 17 du montant total du transfert, alors qu'il avait été validé par les autorités du football avant l'accident. Nantes avait saisi la Fifa fin février pour réclamer la totalité du paiement du transfert.