VIDÉO. Fairmat a créé une méthode de recyclage innovante pour le carbone

durée de la vidéo : 00h02mn38s
A Bouguenais, une start-up vient de lancer un procédé de recyclage mécanique inédit pour donner une seconde vie à la fibre de carbone, sans polluer ©France Télévisions / Elodie Soulard / Jean-Marc Lalier / Marie-Catherine Georgelin

La fibre de carbone est un matériau très utilisé entre autre dans l'aéronautique et l'éolien. La France est la championne du monde dans sa production. Mais quid de son recyclage, très polluant et énergivore ? Une start-up nantaise crée en 2020 a imaginé une méthode de recyclage innovante...

Qu'il y-a t-il en commun entre une éolienne et un morceau d'avion ? Les deux sont fabriqués en fibre de carbone. Problème, arrivés en fin de vie, ces matériaux composites sont brûlés ou enfouis.

Fairmat, une star-up nantaise vient de lancer un procédé de recyclage mécanique inédit pour donner une seconde vie à cette fibre de carbone.


Algorithmes et intelligence artificielle

"La seule façon de recycler la fibre de carbone sans polluer, c'est de la recycler mécaniquement, explique Benjamin Saade, fondateur de Fairmat, c'est-à-dire qu'on va venir prendre des morceaux de pales d'éoliennes, ou des chutes de production, et les couper en tout petits carrés, mais c'est extrêmement compliqué parce qu'il faudrait une adresse qu'il est impossible de faire avec les mains et donc, on a développé des robots et des algorithmes et même un peu d'intelligence artificielle pour pouvoir réaliser ces petits carrés".

Un kilo de ce composite de seconde génération émet 5 fois moins de CO2 à produire que son équivalent neuf

Jérémy Dahan

Ingénieur robotique

En quelques mois, la start-up a multiplié par dix ses équipements robotiques dans son usine de 3 000 m². "Ici, on a deux robots : un robot qui vient déposer de la résine et un autre qui va prendre des copeaux et les déposer un par un. Et ce qui va se passer ensuite, c'est qu'on va prendre la plaque qui va être formée des différentes piles et on va la mettre sous presse", détaille Jérémy Dahan, ingénieur robotique de la start-up.

Une raquette avec de la fibre de carbone recyclée

Aujourd'hui, Fairmat valorise 200 tonnes de composite. L'objectif est de monter en puissance dans les prochaines années et d'arriver à 2 000 tonnes par an. Ce nouveau matériau pourrait avoir des débouchés dans la construction automobile, dans l'électronique ou bien encore dans les articles de sport comme cette raquette de Padel. 

"C'est une raquette conçue avec Décathlon et qui est fabriquée avec de la fibre de carbone recyclée. C'est le premier produit que l'on construit", ajoute Alice Balagué, directrice impact Fairmat.

La marque de sport et de loisir souhaite réduire son impact environnemental dans la fabrication de certains articles. D'où l'utilisation de ce carbone recyclé pour cette raquette.

Ce matériau conserve ses propriétés de légèreté et de résistance. 10 000 raquettes pourraient être produites pour l'été prochain.

"On ne va pas utiliser ce matériau recyclé juste pour utiliser du matériau recyclé. On est sur des articles de sport à haute performance et l'idée, c'est bien d'avoir un matériau recyclé qui permet de répondre aux exigences du plus haut niveau", précise Yvan Le Bozec, ingénieur conception composants et technologies chez Décathlon.

Avec une levée de fonds de 34 millions d'euros en fin d'année, Fairmat ne manque d'ambition, notamment celle d'ouvrir une nouvelle usine de recyclage aux Etats unis dans l'année à venir.

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité