• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

VIDEO. Yann Marussich, performeur de la douleur, au Lieu Unique à Nantes cette semaine

Yann Marussich, la veille de sa rétrospective, s'apprête à sortir dans les rues de Nantes pour performer. / © Le Lieu Unique
Yann Marussich, la veille de sa rétrospective, s'apprête à sortir dans les rues de Nantes pour performer. / © Le Lieu Unique

C'est contemporain : à la fois gênant et captivant à regarder. L'art de Yann Marussich, c'est de se faire mal. Il est reconnu pour ses performances dans le monde entier. Une rétrospective lui est dédié à partir de ce dimanche 21 janvier, au Lieu Unique à Nantes. 

Par Cathy Dogon

Comme il le dit lui même, la pratique est commune en Inde, mais impressionne partout ailleurs. Yann Marussich se fait mal, pour la curiosité de ses visiteurs. Au début des années 2000, l'ancien danseur contemporain suisse se lance dans l'expérimentation corporelle. A travers plusieurs installations, il met son corps à rudes épreuves. 

Il est d'abord sorti se balader dans les rues de Nantes, ce samedi. De blanc vêtu, il s'immobilisait - c'est son leit motiv -, le temps qu'on lui écrive dessus, comme dans cette vidéo de 2015. 


Le Lieu Unique lui dédie une rétrospective toute cette semaine, du 21 au 28 janvier 2018, dans le cadre du festival chorégraphique Trajectoires. Lors de "Devenir immobile", Yann Marussich incarnera les oeuvres qui l'ont fait connaître. Si le spectacle vaut d'être vécu, voici une liste non-exhaustive de ses performances filmées. 

Toutes les informations sur le site du Lieu Unique

Bain brisé 

Plongé dans un bain rempli de débris de verre, l'artiste tente de sortir. Un mauvais geste pourrait lui coûté la vie : un éclat, et une artère pourrait se trancher... Yann Marussich a déjà annulé une performance de ce type à cause d'une grippe. S'il avait éternué, il aurait mis ses jours en danger. 

 

Bleu Remix 

C'est certainement la plus impressionnante. Dans une boîte en verre, à l'intérieur de laquelle la température monte à 80°C, Yann Marussich transpire... bleu. La performance est le fruit d'une collaboration avec des chimistes pour trouver la bonne couleur qui perlerait.




Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus