Manifestation à Nantes : nouvelle condamnation à un an de prison avec sursis après la manifestation de samedi

Un an de prison avec sursis et 3 ans d'interdiction de séjour en Loire Atlantique. C'est la sanction prononcée cet après midi par le tribunal correctionnel de Nantes envers un manifestant présent le 21 février dernier lors du rassemblement contre les violences policières.

© France 3
Le jeune homme de 19 ans domicilié à la Rochelle, sans travail depuis 2012, s'en est pris aux forces de l'ordre en les insultant. Il s'est également rebellé lors de son interpellation. Il portait dans son sac à dos des fusées de détresse et 2 masques à gaz considérés comme des "armes de guerre".  Le procureur avait demandé une peine de de prison ferme pour sanctionner le fauteur de trouble, rebelle contre l'autorité et ancien zadiste à Notre Dame des Landes. Le procureur a rappelé que la manifestation n'avait pas été déclarée en préfecture et que parmi les 400 manifestants, certains étaient cagoulés et venaient pour en découdre avec les policiers et les gendarmes.

Hier, deux manifestants ont été condamnés en comparution immédiate à six mois de prison dont quatre avec sursis pour jets de projectile en direction des forces de l'ordre. Un troisième manifestant a été condamné également à six mois de prison, mais avec seulement trois mois de sursis.

Réaction de Camille Mendevillen avocate du jeune condamné 

durée de la vidéo: 00 min 27
Camille Mendeville, avocate du jeune


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
manifestation