Paimbœuf : le skipper Jean-Luc Van Den Heede part pour un tour du monde en famille


C’est une belle croisière familiale qui s’annonce pour VDH (Jean-Luc Van Den Heede). A 75 ans, il se lance dans un tour du monde à la voile. Pas de compétition, mais seulement le plaisir de partager sa passion avec ses proches.

Bateau VDH avant sa mise à l’eau à Paimbœuf
Bateau VDH avant sa mise à l’eau à Paimbœuf © Christophe François / France Télévisions

Larguez les amarres ! VDH, l'un des plus grands noms de la voile française, a quitté le port de Paimbœuf en Loire-Atlantique mardi 30 juin et cette fois pas de record, ni de compétition, mais le plaisir de naviguer en famille.

VDH un compétiteur


A 75 ans, Jean-Luc Van Den Heede est le skipper hexagonal le plus titré.
En 2019 VDH remporte la mythique Golden Globe Race, à 73 ans! 211 jours, 23 heures et 12 minutes, c'est le temps qu'il a passé sur son voilier de 10 mètres, lors de ce tour du monde, où il franchit aussi pas mal péripéties : après avoir failli abandonner, suite à un chavirage par des creux de 11 mètres et des vents de 65 nœuds, VDH répare alors seul son mat et termine premier cette course autour du monde "à l’ancienne", sans escale et sans assistance, sa première victoire en quarante-deux ans.
 
VDH à bord de son bateau prépare son tour du monde en famille à Paimbœuf
VDH à bord de son bateau prépare son tour du monde en famille à Paimbœuf © Christophe François / France Télévisions


Maintenant c’est une autre approche de la voile, pour celui qui a franchi 12 fois le Cap Horn en course. Pas de record, ni compétition, mais du plaisir tout simplement. Un périple partagé en famille, à bord de son voilier "Grand soleil 50", un bateau de 15 mètres dont l’ancien propriétaire était Pierre Caillault, présent lors du départ de VDH, il nous livre ses impessions: "c’est un très beau bateau, c’est un bateau d’homme, c’est un bateau technique". Pas de quoi inquiéter VDH…

Lorient puis à Brest, fin juillet, voilà pour le début de l'aventure. Et c’est avec sa compagne qu’il va commencer sa ballade en mer."J’en avais un peu marre de tout cet environnement, on passe plus de temps sur un ordinateur qu’à naviguer, alors je me suis dit, la seule solution c’est de partir en croisière" nous confie VDH 
 

L’âge grandissant, je me suis dit, c’est le moment !

 Jean-Luc Van Den Heede

 

Croisière familiale


Fin juillet, il va embarquer sa compagne autour de Molène, Ouessant et les îles anglo-normandes.
A 75 ans, VDH a réussi à convaincre sa compagne Odile Lange qui pourtant aime le soleil. 

"Ça fait des années qu’il me demande de bien vouloir accepter de risquer d’avoir un été pluvieux à faire du bateau en Bretagne, c’est décidé comme ça, j’espère qu’Éole sera avec nous !" nous explique sa compagne "La traversée, il ne la fait pas avec moi, parce que je travaille au mois de novembre, mais avec sa fille et son gendre, normalement c’est ça le plan !"
 
VDH en partance pour son tour du monde en famille
VDH en partance pour son tour du monde en famille © Christophe François / France Télévisions


Son futur parcours, VDH va le décider avec une bonne carte dans ses mains : "je descendrais bien l’Atlantique Sud, je n’ai pas de programme, je ne veux pas me mettre des contraintes, voilà !"

Pas de date de retour pour son tour du monde, pas de contrainte, juste le plaisir de naviguer sans pression. La liberté.


Le reportage de France3
 
Palmarès de Jean-Luc Van Den Heede
  • 1977 : 4e de la Mini-Transat
  • 1979 : 2e de la Mini-Transat
  • 1986 : 2e du BOC Challenge sur Let's Go
  • 1990 : 3e du Vendée Globe sur 36.15 MET
  • 1993 : 2e du Vendée Globe sur Sofap Helvim
  • 1993 : 4e de la Transat Jacques Vabre
  • 1995 : 3e du BOC Challenge sur Vendée Entreprises
  • 1996 : 1er champion du monde IMOCA (période 92/96)
  • 1998 : 2e de la Route du Rhum sur Algimouss
  • 2004 : Record du tour du monde à la voile d'est en ouest en solitaire sur Adrien en 122 jours, 14 heures, 3 minutes et 49 secondes.
  • 2005 : Record du tour des îles britanniques en solitaire sur Adrien en 7 jours, 8 heures et 47 minutes.
  • 2019 : 1er de la Golden Globe Race 2018 en 211 jours, 23 heures et 12 minutes, arrivée le 29 janvier.
Source : Wikipédia
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
voile sport golden globe race
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter