PORTRAIT. Florence Descamps, l'artiste pâtissière émerveille par ses créations culinaires et éphémères

durée de la vidéo : 00h04mn39s
Florence Descamps ne réalise que des œuvres éphémères. Elle régale les yeux mais aussi les papilles. Sa spécialité, les gâteaux. Mais attention, des gâteaux qui sont des œuvres d'art. Un reportage de Marion Naumann, Carla Butting et Olivier Launay ©France Télévisions

Florence Descamps, est une artiste pâtissière pas comme les autres. Dans son atelier, à Saint-Hilaire-de-Chaléons en Loire-Atlantique, Florence accueille ses clients et crée des gâteaux qui sont de véritables œuvres d'art, ravissant les yeux autant que les papilles.

C'est l'histoire d'une belle reconversion. Celle d'une femme qui travaillait comme secrétaire administrative dans un bureau et qui a décidé de devenir "cake designer".

Florence Descamps, après s'être formée, a créé sa propre entreprise "Flo Cœur délice" à Saint-Hilaire-de-Chaléons. Le succès est tel, que son agenda est déjà plein pour 2024. Certains de ses clients viennent de toute la France, et même d'outre-Atlantique. Ses maîtres-mots : saveurs, bonheur et partage.

Florence ne réalise que des œuvres éphémères, mais quelle splendeur ! Ses gâteaux, qui semblent à première vue trop beaux pour être mangés, sont en réalité entièrement comestibles.

Tout se mange, c'est vraiment du sucre

Florence Descamps

Cake designer à Saint-Hilaire-de-Chaléons

Pétale par pétale, elle consacre des heures à ses créations, avec une passion et une précision hors du commun. Une seule rose sur un de ses gâteaux représente environ une heure d'un travail minutieux.

Un laboratoire de créations délicieuses

Dans son laboratoire, Florence conçoit et fabrique ses gâteaux. La base de ses œuvres est un biscuit qu'elle imbibe de sirop de vanille fait maison. Quatre couches de biscuit forment la structure sur laquelle elle bâtit son art.

L'élément déclencheur de cette métamorphose fut le mariage de sa petite sœur, pour lequel elle a créé un gâteau à plusieurs étages. Elle décide alors de se former en une année en pâtisserie et part sur Paris pour faire plusieurs stages en tant que "cake designer".

J'avais vraiment envie d'exprimer ce sens créatif

Florence Descamps

Cake designer à Saint-Hilaire-de-Chaléons

Un tarif à la hauteur de son talent

Pour Florence, le moment le plus émouvant est celui de la révélation du gâteau aux clients. "Ça m'arrive d'avoir des personnes qui pleurent, les premières fois que ça m'est arrivé, c'était émouvant et je pleurais aussi". La surprise et l'émotion provoquées par la découverte de ces gâteaux uniques créent des souvenirs inoubliables tant pour les clients que pour l'artiste.

Les magnifiques créations de Florence ont un coût. Elles varient entre 8,50 et 12 euros la part, tout dépend du design souhaité. Ces tarifs reflètent non seulement la qualité des ingrédients utilisés, mais aussi l'art et le temps investis dans chaque création.

Ses gâteaux sont non seulement une fête pour les yeux, mais aussi un délice pour les papilles. En transformant des ingrédients simples en chefs-d'œuvre éphémères, Florence Descamps, combine le talent culinaire et un sens artistique reconnu.

Victime de son succès, elle est souvent obligée de refuser des clients. La qualité passe avant la quantité et Florence se limite à deux-trois anniversaires ou un-deux mariages par week-end. Elle ne veut pas développer plus son activité. Elle préfère travailler seule et s'organiser selon ses envies.

Des gâteaux venus d'Amérique

Le cake design est un art inventé par Marie-Antoine Carême au XVIIe siècle en France, réservé pour une élite.

Mais c'est aux États-Unis que le cupcake a vraiment pris son essor. Ce petit gâteau, décoré aux couleurs pastelles, était la fierté de la ménagère des années 50. Son nom serait issu de l'unité de mesure "cup", tasse en anglais.

Les cupcakes étaient réalisés pour des goûters d'anniversaire, Halloween ou encore Noël. Les américains s'en désintéressent jusqu'à son apparition dans la série "Sex and the City". Ce petit gâteau redevient lors à la mode dans les années 2010.

La recette de base reste toujours la même : 1 tasse de beurre, 2 tasses de sucre, 3 tasses de farine, quatre œufs, 1 tasse de lait et une cuillère de levure chimique. Ce qui fait sa différence, c'est son visuel. Sa décoration à l'aide de glaçage et autres agréments est devenue un art sur les réseaux sociaux.

► Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité