• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Transfert à Rezé, ouverture sous le soleil

A l'entrée du site, délimité par les tours métallique, une immense tête de cobra accueille et rafraîchit les visiteurs, à l'aide de brumisateurs. / © Eléonore Duplay
A l'entrée du site, délimité par les tours métallique, une immense tête de cobra accueille et rafraîchit les visiteurs, à l'aide de brumisateurs. / © Eléonore Duplay

Il se décrit comme une «zone libre d'art et de culture ouverte au public». Le projet Transfert a ouvert ce matin, sur le site des anciens abattoirs de Rezé. Pendant 5 ans, il accueillera toutes sortes d'expérimentations.

Par Eleonore Duplay

Sous un soleil de plomb, qui renforce l'ambiance à la Mad Max, le projet Transfert a ouvert ce dimanche 1er juillet, ses portes aux visiteurs. Pour pénétrer le site, on passe à l'intérieur d'une immense tête de cobra, munie de brumisateurs, puis on arrive dans une ambiance de fête foraine post apocalyptique. Planté au milieu du décor désertique et caillouteux, le Remorqueur, célèbre bar concert nantais, ambiance les visiteurs, grâce au DJ perché sur l'un des ponts. 
 
Sur le site de Transfert, le Remorqueur fait danser les visiteurs


Autour, des structures métalliques, cubes noirs plantés dans le sol, scènes sous chapiteaux, ou voitures transformées en piscine, cultivent une atmosphère étrange et festive.
Pour partir en vacances, une voiture piscine ! / © Eléonore Duplay
Pour partir en vacances, une voiture piscine ! / © Eléonore Duplay

Jusqu'en septembre, le site accueillera une riche programmation, avec des bals, des concerts, des concours de pétanque ou du roller disco.

A la rentrée, Transfert servira également de laboratoire, pour que les habitants réfléchissent à la ville de demain, en lien avec des urbanistes, des architectes et des artistes, dont certains auront leurs ateliers sur la friche.
 
Les grandes tours métalliques délimitent l'espace, imaginé par les artistes et Pick Up Productions. / © Eléonore Duplay
Les grandes tours métalliques délimitent l'espace, imaginé par les artistes et Pick Up Productions. / © Eléonore Duplay

L'aventure devrait durer 5 ans, jusqu'à la construction de l'énorme projet urbain Pirmil-Les Isles, et ses 3000 logements. 
D'ici-là, l'espace devrait évoluer, et vivre au rythme des envies et des propositions.
Le programme, par ici !

 
Une autre vue du Remorqueur, comme posé au milieu du désert. / © Eléonore Duplay
Une autre vue du Remorqueur, comme posé au milieu du désert. / © Eléonore Duplay

 

Sur le même sujet

floralies

Les + Lus