Donges, près de Saint-Nazaire : 25 cas positifs de covid 19, le collège Arthur Rimbaud fermé, l'Ehpad également touché

25 cas de covid 19 ont été détectés au collège Arthur Rimbaud à Donges, près de Saint-Nazaire. L'établissement a fermé ses portes.

25 cas de covid 19 au collège Arthur Rimbaud à Donges
25 cas de covid 19 au collège Arthur Rimbaud à Donges © France Televisions - Christophe François

La préfecture de Loire-Atlantique a pris jeudi 21 janvier un arrêté de fermeture du collège Arthur Rimbaud à Donges, pour une durée d’une semaine. La raison : 25 cas positifs de Covid 19, 19 chez les élèves et 6 dans l'équipe éducative.

Vendredi 15 janvier, une première classe a dû fermée, puis deux autres en début de semaine, a précisé la principale du collège Arthur Rimbaud.

L'arrêté préfectoral de fermeture du collège Arthur Rimbaud à Donges
L'arrêté préfectoral de fermeture du collège Arthur Rimbaud à Donges © France Televisions - Christophe François

L'établissement, qui est désormais fermé depuis ce vendredi 22, réfléchit à la mise en place d'une continuité pédagogique pour assurer le suivi de ses 340 élèves.

Un dépistage collectif pourrait être envisagé avant une reprise des cours prévue pour le moment au 1er février. Des tests ont d'ores et déjà été réalisés ce vendredi matin à l'école primaire Aimé Césaire, voisine du collège.

 

A l'Ehpad aussi

Neuf cas positifs de covid 19 ont également été détectés à l'Ehpad de la commune. Un premier cas a été détecté mercredi. Interrogée, Sandrine Gautier, la directrice de l'établissement a souligné qu'un plan interne a rapidement été mis en place pour endiguer l'épidémie et procéder au dépistage de l'ensemble des résidents et du personnel. 

Des cas de covid 19 détectés à l'Ehpad Le Clos Fleuri, à Donges, janvier 2021
Des cas de covid 19 détectés à l'Ehpad Le Clos Fleuri, à Donges, janvier 2021 © France Televisions - Christophe François

Les cas positifs ont été confinés, les activités collectives suspendues. L'établissement poursuit des activités individuelles afin que cette situation ne pèse pas trop sur le moral des 83 résidents du Clos Fleuri.

Un deuxième dépistage doit avoir lieu la semaine prochaine. Toutes les familles ont été informées de la situation, en premier lieu celles des résidents testés positifs.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société