Saint-Nazaire : les chantiers de l'Atlantique lancent leur école de formation

© Christophe François France 3 Pays de la Loire
© Christophe François France 3 Pays de la Loire

Les chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire, régulièrement confrontés à des problèmes de recrutement et dont le carnet de commandes est plein jusqu'en 2029, viennent de lancer leur propre école, inaugurée mercredi 13 novembre, afin de former leur futur personnel.

Par Céline Dupeyrat avec Myriam N'Guenor

La première promotion de huit personnes, de 22 ans à plus de 40 ans, toutes en reconversion, a débuté les cours le 7 octobre pour une formation d'une année en charpentier-métaux.

Fin janvier, six autres stagiaires entameront une formation de soudeur et, au printemps, ils seront à nouveau une dizaine, toujours en charpentier-métaux.   
  
"Nous avions beaucoup de problèmes de recrutement et, surtout, parmi les gens qui venaient nous voir pour être recrutés, nous avions des problèmes de formation.Donc, il était essentiel de prendre ces gens et de les former",
explique Laurent Castaing, directeur général des Chantiers.
    
"Par ailleurs, il faut transmettre le métier et cette école va nous permettre de le faire", poursuit Laurent Castaing. 

Tous les matins... le même rituel. Nathan, 23 ans arrive un peu avant 8 heures. Il badge comme tous les salariés du site et se dirige vers le vestiaire pour enfiler la tenue réglementaire  "On est obligés se mettre en tenue, en bleu de travail, pour aller en atelier", raconte Nathan Duval, stagiaire
 
Mais avant l'atelier, place à la théorie. Ce matin là c'est lecture de plan de maquette. Autour de la table les 8 stagiaires de la première promotion de l'école des Chantiers de l'Atlantique.


Des formateurs "maison"

Les formateurs sont en effet des salariés des Chantiers, reconnus pour leurs compétences techniques, ayant entre 10 et 20 ans d'expérience. Ils ont eux-mêmes bénéficié au préalable d'un cursus de formation à la pédagogie et continueront à exercer parallèlement leur métier pour rester à jour techniquement. Pour les stagiaires, l'accent est mis sur la pratique avec 80% du temps d'apprentissage consacré à la réalisation en atelier.
    
"Le flux de recrutement des prochaines années se situe autour de 150 personnes par an, peut-être 150 à 200", indique Laurent Castaing, tout en précisant que les chantiers vont également "continuer à recruter à l'extérieur".

"Moi mon rôle, c'est de leur apprendre le métier de charpentier. J'ai postulé aussi pour leur transemettre mon savoir faire", explique Stéphane Bohorc, formateur en charpente métallique

Des formateurs eux-mêmes salariés des chantiers et des équipements professionnels dernière génération. 1 million d'euros ont été investis pour former des soudeurs et des charpentiers métaux. 
 

80% de l'apprentissage se fait en atelier

Dans quelques jours, Nathan passera un examen qui lui permettra de rejoindre les ateliers de fabrication."Pour une première approche, c'est assez compliqué. On a les simulateurs qui nous aident à avoir le bon angle, la bonne longueur de fil, tous les paramètres en fait. On est moins perdu une fois qu'on est en cabine de soudure. Ça se passe assez bien."

"La formation dure 12 mois. plus de 455 heures au sein de l'école. 80% de cette formation se fait au sein de l'atelier. En pratique, avec la la mise en oeuvre de nombreux outillages et techniques",
précise Tony Filleau, responsable de l'école des chantiers.

 L'objectif c'est que cette formation d'un an aboutisse à une embauche. Les chantiers de l'Atlantique recrutent : 550 postes sur l'année 2019.

 "Moi aujourd'hui je suis revenu à l'école à 41 ans. Et aujourd'hui l'objectif ce n'est pas de faire une an d'école pour ne pas savoir quoi faire dans un an. L'objectif c'est vraiment de pouvoir intégrer l'équipe des chantiers de l'Atlantique", confie Benjamin Sion, stagiaire à l'école des chantiers.

Une prochaine session de formation de soudeur débutera en janvier. Le recrutement est en cours. A terme l'école pourrait accueillir une cinquantaine de stagiaires par an.
 

Une première école fermée

Les Chantiers, un des leaders mondiaux du secteur, avaient déjà eu leur propre école de formation mais la crise traversée par la construction navale avait conduit à sa fermeture. 
    
Financée entièrement par l'entreprise pour un investissement de l'ordre d'un million d'euros, l'Ecole Chantiers de l'Atlantique est installée dans un bâtiment neuf de 450 m2 au sein des Chantiers. Elle formera à terme une cinquantaine de stagiaires par an.
 

Sur le même sujet

Les + Lus