Saint-Nazaire : le "MSC Virtuosa" sort des Chantiers de l'Atlantique en pleine crise sanitaire

Les Chantiers de l'Atlantique à Saint-Nazaire viennent de livrer l'un des plus grands paquebots de la flotte de l'armateur MSC Croisières, le "Virtuosa", qui lèvera l'ancre en avril prochain. Cette entrée en service intervient alors que le marché de la croisière souffre de la crise sanitaire.

Le "Virtuosa", l'un des plus grands paquebots de la flotte de MSC Croisières, est livré par les Chantiers de l'Atlantique lundi 1er février 2021
Le "Virtuosa", l'un des plus grands paquebots de la flotte de MSC Croisières, est livré par les Chantiers de l'Atlantique lundi 1er février 2021 © MSC Croisières

La cérémonie de livraison officielle du MSC Virtuosa a eu lieu en petit comité, Quai Penhoët à Saint-Nazaire, lundi 1er février, crise sanitaire oblige. Les dirigeants de l'armateur italo-suisse ont pris la parole avant le traditionnel changement de pavillon, soulignant leur attachement dans le partenariat historique avec le chantier naval français.

"La livraison de MSC Virtuosa, qui a lieu durant une période difficile pour notre industrie, démontre que nous continuons à envisager le long terme et à construire notre avenir" s'est félicité Pierfrancesco Vago, le président exécutif de MSC Croisières. Nous sommes heureux de célébrer cet événement à Saint-Nazaire, aux Chantiers de l’Atlantique, notre partenaire de longue date avec qui nous élaborons des projets toujours plus innovants grâce à leur expertise et à leur savoir-faire uniques et mondialement reconnus".


Un paquebot de tous les superlatifs

D'une valeur d'un milliard d'euros, le MSC Virtuosa est un géant des mers aux dimensions imposantes. Sa surface totale est de 460 000 m2, pour 331 mètres de long et il compte pas moins de 19 ponts, surplombés par une cheminée haute de 50 mètres. Le bateau peut accueillir 6 340 passagers.

Point d'orgue du paquebot, sous un dôme à LED, la promenade intérieure comprend une galerie commerciale de 1 168 m2 de surface, ce qui constitue le record de la plus grande zone commerciale en mer sur un bateau de croisière avec 11 boutiques, 21 bars et 9 restaurants, mais également un théatre et un parc aquatique.

La promenade intérieure du paquebot est située sous le plus long dôme à LED en mer
La promenade intérieure du paquebot est située sous le plus long dôme à LED en mer © MSC Croisières


D'autres livraisons prévues malgré la crise sanitaire

Commandé en 2014, le "Virtuosa" est le seizième navire de la compagnie italo-suisse MSC a être construit aux Chantiers de l'Atlantique, "une contribution économique de 12,5 milliards d’euros" souligne l'armateur.

L'entreprise a par ailleurs confirmé la commande aux chantiers nazairiens pour 3 milliards d'euros de trois nouveaux paquebots dotés d'une technologie plus écologique, car propulsés au Gaz Naturel Liquéfié (GNL), les premiers jamais construits en France sous cette motorisation.

Un signe de la confiance que porte ce mastodonte du marché de la croisière dans le rebond prochain d'une activité touristique restée à quai depuis le début de la pandémie de Covid-19.

Le MSC Virtuosa doit entrer en service le 16 avril, avec quatre croisières en Méditerranée, avant de rejoindre son nouveau port d'attache à Kiel, en Allemagne, où il débutera ses itinéraires en Europe du Nord, dès le 8 mai.

Une deuxième livraison est déja prévue aux chantiers de Saint-Nazaire, à la fin de l'année 2021, celle du "Wonder of The Sea" de la compagnie Royal Caribbean.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
chantiers de l'atlantique économie transports transports maritimes