• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

STX Saint-Nazaire : rencontre entre Christophe Sirugue et le patron de Fincantieri

Christophe Sirugue lors de sa venue à STX Saint-Nazaire en janvier 2017 / © LOIC VENANCE / AFP
Christophe Sirugue lors de sa venue à STX Saint-Nazaire en janvier 2017 / © LOIC VENANCE / AFP

Suite des discussions entre le secrétaire d'Etat Christophe Sirugue et Giuseppe Bono, le patron du chantier italien Fincantieri. Les deux hommes se sont rencontrés pour discuter de la reprise des chantiers nazairiens par l'Italien.

Par Fabienne Béranger

"Les discussions se poursuivent. Ils vont se revoir bientôt", a précisé Bercy.
La rencontre "s'est bien passée" et "l'Etat français souhaite que Fincantieri reprenne le chantier".

"La pression est redescendue", a indiqué une source proche du dossier alors que le gouvernement italien a dénoncé "l'attitude inacceptable" du gouvernement français qui chercherait à empêcher italien Fincantieri d'acquérir la majorité du chantier naval de Saint-Nazaire. "Fincantieri veut se focaliser sur un projet industriel solide pour la pérennité des chantiers de Saint-Nazaire", a-t-elle ajouté.

Le groupe italien Fincantieri, basé à Trieste, est l'unique candidat à la reprise de STX France, la filiale florissante du groupe sud-coréen
STX Offshore and Shipbuilding, qui accumule pour sa part les difficultés financières.

Côté syndicaliste à STX Saint-Nazaire, on redoute des conséquences pour l'emploi. Les syndicats se disent peu rassurés au regard des garanties demandées par l'État français au constructeur naval italien.
Ils se plaignent également d'un manque d'information et demandent au gouvernement plus de transparence.

Sur le même sujet

travaux pont de Cheviré

Les + Lus