VIDEOS. Saint-Nazaire : le MSC Grandiosa, un paquebot encore plus grandiose. Départ du port ce jeudi 31 octobre

Le MSC Grandiosa est le dernier-né des Chantiers de l'Atlantique / © France Televisions - Marion Naumann
Le MSC Grandiosa est le dernier-né des Chantiers de l'Atlantique / © France Televisions - Marion Naumann

Le dernier né des Chantiers de l'Atlantique quitte le port pour Hambourg et sa croisière inaugurale. 28 000 Nazairiens étaient invités à une visite en avant première le week-end des 19 et 20 octobre.

Par FB avec Marion Naumann

Le MSC Grandiosa est le plus gros paquebot construit par les Chantiers de l'Atlantique pour MSC : 333 mètres de long, une capacité d'accueil de plus de 6 300 passagers.

Impressionnant de l'exterieur comme tous les paquebots construits à St Nazaire. Et à l'intérieur place au luxe, strass et paillettes.

L'une des fiertés de l'armateur, la marque de fabrique du MSC Grandiosa, une galerie exceptionnelle...
La galerie du MSC Grandiosa / © France Televisions - Marion Naumann
La galerie du MSC Grandiosa / © France Televisions - Marion Naumann
"La galerie qui mesurait un peu plus de 80 mètres sur les deux premiers, mesure 100 mètres sur celui-là", explique Bertrand Du Charlat, responsable du MSC Grandiosa pour les Chantiers, "c'est vraiment le lieu emblématique du navire où les gens se retrouvent le soir quand le bateau repart en navigation".

C'est le coeur, c'est l'âme du navire - Bertrand du Charlat, responsable du MSC Grandiosa pour les Chantiers de l'Atlantique

"C'est une voûte à écran LED donc l'armateur peut y projeter des images, des photos ou des vidéos", poursuit Bertrand du Charlat.

Sur le MSC Grandiosa, tout est démesuré. L'un des neuf restaurants peut accueillir 730 personnes. Sur les 19 étages, se répartissent les 2 400 cabines pour les passagers. Et tout en haut, le paradis des plus jeunes : un aquapark. De la salle de basket au casino, en passant par les salles de spectacle, tout est fait pour s'amuser.
A bord du MSC Grandiosa, le 19 octobre 2019 / © France Televisions - Marion Naumann
A bord du MSC Grandiosa, le 19 octobre 2019 / © France Televisions - Marion Naumann
Une petite ville flottante de 8 000 personnes, passagers et équipage compris, qui se veut plus écologique.

"Il y a énormément de systèmes de traitement des fumées, de traitement des eaux, eaux de ballast, eaux usées", explique Bertrand de Charlat, "ce sont des navires qui sont quasiement propres. C'est une vraie préoccupation des armateurs de sortir de cette image un peu négative qu'ont les paquebots comme étant des engins polluants".
Ce navire de croisière a nécessité deux ans de construction et plus de 5 millions d'heures de travail. 
Ambiance lors des visites des 19 et 20 octobre
► Notre diaporama, photos Marion Naumann
MSC Grandiosa

Sur le même sujet

Les + Lus