Triathlon Audencia La Baule 2015 : la part belle au Handisport et le projet Trimmersion

Pour cette 28 éme édition, une trentaine d’équipes handisport sont attendues sur le Tri-Relais. / © Frédéric Sénard / Audencia
Pour cette 28 éme édition, une trentaine d’équipes handisport sont attendues sur le Tri-Relais. / © Frédéric Sénard / Audencia

Le Triathlon Audencia-La Baule est une compétition ouverte à tous, comme en témoigne la participation des athlètes handisport depuis 2005. Amateurs ou confirmés, ils sont toujours plus nombreux à venir relever le défi. La nouveauté cette année : le projet TRImmersion.

Par Claude Bouchet

Le Comité Départemental Handisport 44, les membres d’Audencia Compétitions et les collectivités locales œuvrent ensemble depuis deux ans pour améliorer l’accueil des athlètes, leur accompagnement et leur sécurité pendant les courses. Les mesures suivantes sont mises en place :

  • Un espace dédié à l’accueil des sportifs handisport : une tente équipée pour accueillir les athlètes avant et après la course.
  • Du matériel spécialement conçu pour la pratique du triathlon par les athlètes handisport est mis à leur disposition et des accompagnateurs les aident pour les transitions entre les différentes disciplines du triathlon.
  • Une dizaine de bénévoles dédiés sera à leur disposition en amont et durant les épreuves pour les aider.
  • Des infrastructures spécifiques : un accès facilité à la gare SNCF, des toilettes handicapées, un espace d’accueil facile d’accès.

Le projet TRImmersion

Depuis 2011, le Triathlon Audencia-La Baule est le 1 er triathlon de France en termes d’athlètes handisport. Pour faire évoluer ce chiffre à la hausse, les organisateurs aimeraient notamment encourager les enfants handicapés à s’engager dans une activité sportive dès le plus jeune âge. Pour les motiver, ils ont imaginé le projet TRImmersion qui veut offrir à une vingtaine d’enfants handicapés une journée autour de trois temps forts :

  • Le visionnage d’un film en immersion avec un casque spécifique, l’OCULUS Rift. Lorsque le porteur du casque tournera la tête, l’image se déportera également. Le tri-Relais Entreprises sera filmé le samedi matin fin de pouvoir rediffuser l’après-midi une version de quelques minutes qui concentre les moments intenses de cet événement.
  • La possibilité de vibrer comme tous les spectateurs et sportifs lors de la course grâce à un accès privilégié au remblai.
  • Une rencontre en fin de journée entre les enfants bénéficiant de ce projet, leurs accompagnateurs, les athlètes handisport et quelques triathlètes de haut niveau. Le projet a obtenu le prix EY du meilleur projet handicap.
Ce projet faisant partie intégrante du Triathlon, aucune participation financière de la part des enfants n'est demandée. Il reste des places pour les enfants handicapés qui souhaitent participer à cette journée. Si vous êtes intéressés,vous pouvez contacter Guillaume au 06 02 66 75 82.

A lire aussi

Sur le même sujet

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus