Loto du patrimoine 2023 : les cinq projets retenus en Pays de la Loire

Des peintures murales dans une chapelle de Loire-Atlantique, une abbaye du XIIe siècle dans le Maine-et-Loire ou encore le logis des soldats dans un château de Vendée datant du Moyen Âge, on vous dévoile les lauréats 2023 de la mission pour la sauvegarde du patrimoine en péril portée par Stéphane Bern.

Au total, 100 nouveaux sites en péril ont été identifiés en France par la Fondation du patrimoine. Parmi eux, cinq sont situés en Pays de la Loire. Tour d'horizon. 

  • Loire-Atlantique

Il y a d'abord les peintures murales de la chapelle du Dougilard à Soudan. Elles ont été découvertes par hasard en 2022 par Karen et Annabelle, les actuelles propriétaires. En 2021, ces deux amies ont racheté le site pour en faire un lieu de loisirs et de convivialité, de création artistique et de diffusions culturelles. Ces peintures datent du XVe siècle et le coût de leur restauration a été chiffré à 50 000 euros.

  • Maine-et-Loire

Dans le Maine-et-Loire, c'est l'ancienne abbaye royale de Nyoiseau à Segré-en-Anjou qui a été sélectionnée. Racheté en 2022 par les designers Maurizio Galante et Tal Lancman, cet ancien pensionnat a souffert d'un manque d'entretien important. Les couvertures en ardoise sont usées, de nombreuses fuites sont visibles. Le projet : redonner vie à ce lieu inscrit au titre des monuments historiques depuis 1994.

durée de la vidéo : 00h01mn56s
L'ancienne abbaye royale de Nyoiseau à Segré-en-Anjou sélectionnée pour le loto du patrimoine 2023 ©France Télévisions

Reportage de Fabienne Even, Vincent Raynal et William Sabas

  • Mayenne

C'est un château qui ne demande qu'à être sauvé : le château de Mortiercrolles, situé sur la commune de Saint-Quentin-les-Anges, au sud-est de Craon. Le projet de la fondation du patrimoine : restaurer la lucarne de la tour sud-est du château. C'est l'un des premiers exemples d'architecture décorative de la période de transition entre le gothique et la première Renaissance (fin XVe - début XVIe siècle). Elle est en très mauvais état et des morceaux de pierre de tuffeau s'en détachent fréquemment. Les travaux ont été chiffrés à 20 000 euros. 

  • Sarthe

Dans la Sarthe, l'église Saint-Pierre a besoin de travaux, et c'est urgent. Ce bâtiment est central dans ce village de 389 habitants au nord du département. Les premières phases de travaux concernent le clocher et le chevet. Les vitraux, reconnaissables grâce à leurs décors peints au jaune d'argent, ont eux, été déposés de manière préventive. L'un des projets est de les restaurer et de les réinstaller. Coût total des travaux : 89 000 euros. 

  • Vendée

C'est l'un des rares châteaux du Moyen Âge encore debout dans le département. Près de la Roche-sur-Yon en Vendée, le Château de la Grève de Saint-Martin-des-Noyers a bien besoin d'être rénové. Des murs s'y écroulent depuis des années. Il a été fermé au public en 2019 pour des raisons de sécurité. Les travaux ont été chiffrés à 35 000 euros. 

39 sites aidés en Pays de la Loire

Depuis la première édition en 2018, la Mission Patrimoine a aidé 39 sites en Pays de la Loire pour leurs travaux de restauration. Aujourd'hui, 8 chantiers sont terminés et 17 autres sont encore en cours. 

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité