• faits divers
  • société
  • économie
  • sport
  • football
  • Insolite

Angers : condamné pour avoir crevé plus de 300 pneus

Il crève 300 pneus avec son couteau commando / © MAXPPP Josselin Clair
Il crève 300 pneus avec son couteau commando / © MAXPPP Josselin Clair

Mais qu'est-ce qui a pris à ce père de famille qui en février dernier a détruit les pneus de dizaines de voitures dans les rues de Cholet ? Le tribunal correctionnel d'Angers a tenté ce mercredi de connaître les étranges motivations de cet homme de 27 ans.

Par Olivier Quentin avec AFP

Il rentrait d'une nuit bien "arrosée" en discothèque. "J'étais dans un état second" a-t-il déclaré à la barre du tribunal correctionnel d'Angers ce mercredi 4 septembre.

Mais au delà de cet aveu, les juges n'ont pas eu plus d'explications sur l'acharnement avec lequel cet homme a massacré... plus de 300 pneus dans les rues de Cholet ce matin-là.

"Je voulais m'adresser aux gens qui sont... là pour leur exprimer mes excuses et mes regrets. J'ai honte" a-t-il dit lors de cette audience à laquelle s'étaient présentés également une vingtaine de victimes.

Présenté comme père de famille avec un travail stable, ce jeune homme de 27 ans avait effectivement dû boire plus que de raison. Ce 17 février 2019, avec son couteau de commando, il a consciencieusement crevé les pneus des voitures qui se trouvaient sur son chemin pour un préjudice total estimé entre 35 000 et 50 000 euros.

L'homme est insolvable, ce sont les assurances et la collectivité qui paieront la note, a fait remarqué l'avocat d'une des victimes.  

Les juges l'ont condamné à 6 mois de prison avec sursis et inscription au fichier national des personnes interdites d'acquisition et de détention d'armes. Il devra également suivre des soins.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus