A Angers, le chantier du tramway touche à sa fin après cinq années de travaux

Publié le

Le chantier du tramway a débuté en 2017 à Angers. Dans 6 mois, le réseau comptera non pas une mais deux lignes de supplémentaires qui offriront un maillage aux quatre coins de la ville. Un investissement de 285 millions d'euros HT. Même si, pour les riverains et commerçants, l'attente fut parfois longue.

A deux pas du pont sur la Maine spécialement conçu pour l'occasion, le chantier du tramway d'Angers se concentre désormais sur un dernier tronçon dans l'hypercentre.

La place Molière va devenir un carrefour essentiel de ce nouveau réseau.

"La plateforme est elle-même déjà réalisée, les rails sont raccordés explique Nathalie Amelot, responsable du projet tramway Alter, il reste effectivement la place Molière à finaliser et les équipements de la station de tramway à terminer".

Ce tracé de 10 kms supplémentaires, d'est en ouest, offrira deux nouvelles lignes, qui s'ajouteront à celle ouverte il y a 12 ans. Un maillage qui permettra enfin de desservir les facultés.

"On est contents que ça se termine"

Sur une avenue proche, paralysée par les travaux depuis les débuts en 2017, les riverains peuvent enfin souffler.

"Depuis trois ans, on est dans la poussière, le bruit, c'est le foutoir", explique l'une d'entre eux.

Les commerçants le long du chantier ont également connu par des moments difficiles. Même si 2,5 millions d'euros d'indemnisations leur ont été versés pour compenser la perte de chiffre d'affaire.

"On a eu la clientèle qui ne pouvait plus accéder, plus se stationner, les engins, les nuisances, et puis une perte de chiffre d'affaires colossale, déplore Cédric Delhaye, boulanger, on est content que ça se termine" .

Des fréquences de passage plus importantes

Avec ce réseau de transport renforcé, l'agglomération angevine table sur une augmentation de 25% d'usagers. Alors que la fréquentation est à la baisse depuis la crise du COVID.

"Nous avons perdu dans toutes les grandes villes, nous on est aux alentours de -15%, explique Corinne Bouchoux, vice-Présidente Angers Loire Métropole, chargée des déplacements, à la fois nous aimerions gagner de nouveaux clients, et nous aimerions reconquérir ceux qui ont pour le moment renoncé aux transports en commun en leur redonnant confiance par des fréquences importantes. On sera sur 4 à 5 minutes aux heures de pointe"

Les premiers tests grandeur nature pourront commencer d'ici quelques semaines. Viendra ensuite le moment de former les conducteurs avant la mise en service, prévue le 8 juillet.

Le reportage d'Eric Aubron, Laura Striano, Sophie Boismain

A Angers, le chantier du tramway, débuté en 2017, touche à sa fin. Dans 6 mois, le réseau comptera non pas une mais deux lignes de supplémentaires qui offriront un maillage aux quatre coins de la ville. Un investissement de 285 millions d'euros HT. Même si, pour les riverains et commerçants, l'attente fut parfois longue. ©France Télévisions

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité