Angers : l’immobilier se porte très bien, et reste encore accessible

© Eric Aubron / France Télévision
© Eric Aubron / France Télévision

Développement de la ville des infrastructures, des lignes de tramways, des équipements collectifs, des écoles pour les étudiants, la proximité de Paris… Angers attire de plus en plus et le prix de l’immobilier est en forte hausse.
 

Par Jean-Marc Lalier

Angers, la capitale de l’Anjou monte souvent sur la première place des villes où il fait bon vivre.
Sa situation entre Paris et Nantes la rend très attractive. En terme de qualité de vie, "la douceur Angevine" est très souvent évoquée, son réseau de transport en commun (nouvelle ligne de tramway), le développement économique, le nombre important d’écoles pour les étudiants et quatre campus, autant d’atouts qui provoquent depuis quelques temps un marché immobilier sous tension.
 
Prix des appartements anciens 2018/2019 Maine-et-Loire / © @Notaires de France
Prix des appartements anciens 2018/2019 Maine-et-Loire / © @Notaires de France


Les chiffres sont là et parlent d’eux-mêmes. " Le prix au M2 d’appartement dans l’ancien à Angers est de 1930 euros et actuellement on vend des studios en plein centre-ville d’Angers à 4000 euros pour les petites surfaces." nous commente Maître Christophe Grasteau, Président délégué du Maine-et-Loire de la chambre des notaires." Pour les maisons, sur Angers au M2 sont de 2300 euros avec des biens qui partent aujourd’hui à 425000 euros sur le centre d’Angers. Il y a des transactions à 800.000 euros voir 1 million d’euros à Angers, ça n’existait pas il y a quelques années ».Concernant le prix du neuf « Le prix moyen est de 3240 euros le M2, sur des opérations de standing à Angers les prix peuvent atteindre 5500 à 6000 euros le M2 en plein centre-ville"
 
Prix des appartements neufs 2018/2019 Maine-et-Loire / © @Notaires de France
Prix des appartements neufs 2018/2019 Maine-et-Loire / © @Notaires de France


Sur les trois départements Sarthe, Mayenne et Maine-et-Loire, le département du Maine-et-Loire est le plus coté et en termes de variation de prix, c’est en Mayenne où les prix ont fortement monté, mais les prix étaient très bas.
Angers est la ville la plus cher en termes de prix de l’immobilier de ces trois départements, mais elle reste beaucoup plus abordable que Rennes ou Nantes. Les investisseurs ne se trompent pas, les nantais et les parisiens font monter les prix.
 

L’attrait de la ville


"Tout le monde dit qu’Angers est une ville où il fait bon vivre, où les gens se sentent en sécurité, c’est le maître-mot que j’entends tout le temps et les gens parlent aussi de la belle architecture des maisons."

Rentabilité


"On a ce phénomène d’Airbnb, il y a beaucoup de personnes qui achètent pour faire de la location meublée et derrière soit, ils déclarent en Airbnb ou ils font une location meublée traditionnelle. Il y a des agences qui s’installent pour développer ce service d’Airbnb."

Perspective


"La perspective, c’est que les prix vont encore évoluer, aujourd’hui on est en pénurie d’offre de logement. Dès que vous mettez un bien à la vente vous avez entre 10 ou 15 personnes qui vous sollicitent pour acquérir les biens aujourd’hui. La rareté des produits font que les nantais viennent acheter des biens sur Angers."

Pour les investisseurs le bilan est sans doute favorable surtout avec des taux de crédit très bas, mais pour les faibles revenus ou les 42000 étudiants (+26% en dix ans) c’est une autre histoire.
 

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus