Angers SCO : Willy Bernard, l'ancien propriétaire du club, demande des comptes en justice à son successeur Saïd Chabane

Une audience doit avoir lieu lundi prochain devant le tribunal de commerce du Mans en vue de régler un litige financier entre Willy Bernard, l'ancien propriétaire du SCO d'Angers, et son successeur,, Saïd Chabane.

Willy Bernard, l'ancien président du Angers SCO, ici en 2014
Willy Bernard, l'ancien président du Angers SCO, ici en 2014 © MaxPPP
Il s'agira lundi d'une "audience de mise en l'état" qui devrait consister en un échange de pièces entre les parties adverses et l'examen de l'affaire sur le fond devrait être fixée à une date ultérieure, a indiqué le tribunal de commerce du Mans.

L'ancien propriétaire, Willy Bernard, reproche à son successeur, Saïd Chabane, de ne pas lui avoir versé la totalité de la somme prévue lors de la vente du club angevin en 2011.
           
Willy Bernard a été condamné en octobre 2019 par la cour d'appel de Paris à deux ans de prison ferme, dont un avec sursis et interdiction de gérer ou d'exercer une profession commerciale pendant 10 ans, pour abus de biens sociaux et banqueroute dans la cadre de la société NGF (Next Génération France), qui commercialisait des panneaux photovoltaïques, liquidée en 2013.

Il a aussi été condamné en mars 2017 par la cour d'appel d'Angers à deux ans de prison ferme dans le cadre d'une affaire de fraude fiscale remontant aux années 2009 et 2010: la dissimulation volontaire à l'administration fiscale
de centaines de milliers d'euros de revenus et de plus-values réalisées sur des ventes de parts, alors qu'il dirigeait encore la société AB Fenêtres, liquidée depuis. Le président du SCO d'Angers, l'homme d'affaires Saïd Chabane, propriétaire à 99%, a lui été mis en examen début 2020 pour violences sexuelles aggravées à la suite de plaintes de quatre jeunes femmes, salariées ou anciennes salariées du club.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
angers sco football sport justice société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter