Balcon effondré à Angers : le procès aura lieu en février 2022

Publié le
Écrit par Christophe Turgis
Le balcon s'était effondré Angers  le 15 octobre 2016, blessant 14 personnes et en tuant 4 autres
Le balcon s'était effondré Angers le 15 octobre 2016, blessant 14 personnes et en tuant 4 autres © Franck Dubray / Ouest-France / MAXPPP

Le balcon s'était décroché du 3ème étage au cours d'une soirée étudiante, entrainant 18 personnes dans sa chute. Quatre sont mortes, les 14 autres ont été blessées. L'enquête montre une décision conduisant à une grave malfaçon, cinq personnes devront en répondre devant la justice en février 2022.

C'était une soirée étudiante bien ordinaire ce 15 octobre 2016 dans un immeuble d'Angers. Tous les témoins du drame indiquent que les participants devisaient calmement, quand le balcon s'est effondré, provoquant la mort de quatre personnes et 14 autres seront blessées.

Ils seront donc cinq, au terme d'une enquête minutieuse, à être renvoyés devant le tribunal correctionnel à compter du 9 février 2022. Le procès est prévu sur une durée de trois semaines.

Il s'agit du chef de chantier Jean-Marcel Moreau, du conducteur de travaux Éric Morand, de l’architecte Frédéric Rolland, du contrôleur technique André De Douvan, et de Patrick Bonnel le patron de l’entreprise qui a construit l'immeuble.

La procédure montre toutes les lacunes dans le déroulement et le suivi de cette construction. Notamment la pose de balcons préfabriqués qui n’était pas prévue et qui a contribué à la corrosion des fers à béton, accentuée par un sous dimensionnement des ferrailles, une absence de surveillance et de contrôle.

Des analyses ont notamment montré qu’il y avait eu un ajout d’eau dans le béton, provocant des fissures et une corrosion anormale des structures métalliques qui supportaient les balcons de l'immeuble.

Le tribunal devra déterminer, 22 ans après la fin de la construction, qui est précisément responsable de quoi, dans cet incroyable enchainement de décisions contraires aux règles de l'art.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.