Cinéma, sport, concert... Jérôme, en fauteuil après un AVC, crée une association pour lutter contre l'isolement des handicapés

durée de la vidéo : 00h04mn33s
Après un AVC, Jérôme Jardin fonde une association pour lutter contre l'isolement des personnes handicapées ©Atlantic Télévision by Mstream

Victime d’un AVC en 2020, l’Angevin, Jérôme Jardin, âgé de 46 ans aujourd’hui, a fondé l'association "Rencontres Amitiés et handicap 49". Elle a pour objectif de créer du lien social entre personnes porteuses de handicaps et d’organiser des événements culturels, sportifs, ludiques.

14 décembre 2020, une date gravée dans la mémoire de Jérôme Jardin, 46 ans.

"Je vais mourir", le jour où tout bascule

Après avoir fermé son agence de nettoyage industriel à Angers pour le week-end, il prend la route pour rejoindre ses enfants qui préparent le réveillon chez ses parents. Jérôme se sent pris de vertiges, puis une vive douleur lui monte du pied droit, jusqu’au bras.

"Je savais que j’étais en train de faire un AVC", explique-t-il. Pris de panique, il se gare et appelle ses parents. "Je vais mourir" annonce-t-il à son père au bout du fil.

AVC : Accident Vasculaire Cérébral

Victime d’un AVC (accident vasculaire cérébral), Jérôme perd connaissance. Il est transporté à l'hôpital d’Angers où il est plongé dans le coma pendant une semaine. Il se réveille en réanimation avec de lourdes séquelles.

À son réveil, il faut tout réapprendre. Il ne reconnaît plus les visages : "mes enfants, je ne les ai pas reconnus, mes parents non plus".

Réapprendre à vivre 

Il est ensuite transféré aux Capucins, un centre de rééducation angevin, où il passe dix mois à travailler intensivement avec des kinésithérapeutes, des orthophonistes, psychologues et médecins.

Il retrouve petit à petit la locution, la mémoire et le mouvement, mais nécessite tout de même un fauteuil roulant pour se déplacer sur de longues distances. "Mon bras droit, c'est très compliqué, ma jambe droite, je peux faire quelques mètres avec."

Seul face au handicap : la Genèse de "Rencontres Amitiés et Handicap 49"

De nouveau chez lui, après des mois d’hospitalisation, Jérôme se retrouve confronté à la solitude causée par le handicap. Divorcé, Jérôme se retrouve une semaine sur deux sans ses enfants. Pour lutter contre cet isolement, il décide de fonder l'association "Rencontres Amitiés et Handicap 49".

"J’ai créé une association pour que les gens sortent un peu" explique Jérôme. Le but de son association est d’organiser des sorties "aller au théâtre, au cinéma, boire un verre" afin de créer du lien social entre personnes porteuses de handicap.

"Quand on est aux Capucins, on est des gens normaux, bien entourés, à la machine à café, je discute avec les gens et je m'aperçois qu’une fois rentrés chez eux, ils sont extrêmement seuls."

L'objectif de l'association : créer du lien social

Les premiers rendez-vous ont lieu dans des bars à Angers, avec le soutien de la mairie et des infirmières bénévoles. Une initiative bénéfique pour garder du lien social : "J’ai rencontré de nouvelles personnes qui sont handicapées aussi".

Désormais, il est à la recherche de partenaires pour l’aider à organiser les déplacements et les sorties de son association.

Toutes les infos sur Rencontres Amitiés et Handicap 49

► Retrouvez tous les témoignages Vous Êtes Formidables  sur france.tv

► Voir l'ensemble de nos programmes sur france.tv

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité