• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Maine-et-Loire : un foyer de grippe aviaire détecté dans un élevage de dindes

8 500 dindes seront abattues dans un élevage de La Jumellière en Maine-et-Loire touché par la grippe aviaire / © DELPY Michèle - MaxPPP
8 500 dindes seront abattues dans un élevage de La Jumellière en Maine-et-Loire touché par la grippe aviaire / © DELPY Michèle - MaxPPP

Ce foyer du virus influenza, de type H5N3, a été détecté dans un élevage situé sur la commune de La Jumellière, à une trentaine de kilomètres d'Angers. II est "faiblement pathogène" mais les volailles de l'élévage où le virus a été détecté devront être abattues. 

Par Fabienne Béranger

Ce foyer du "virus influenza faiblement pathogène H5N3"  a été détecté dans un élevage "hébergeant près de 8500 dindes adultes," a indiqué la préfecture du Maine-et-Loire, précisant qu' "une enquête épidémiologique a été diligentée." 

Plusieurs mesures ont été prises "conformément à la réglementation". Les volailles de l'élevage, où la présence du virus H5N3 a été détecté, seront "abattues en vue de leur destruction à l'équarrissage", l'élevage  placé sous surveillance, "toutes entrées ou sorties des animaux et du matériel" étant interdites.

Une zone de surveillance est également mise en place "dans un rayon de 1 km autour de l'exploitation". Un autre élévage, présent dans cette zone, fait l'objet d'une surveillance et sa basse-cour doit être confinée.
Ces mesures sanitaires "pourront être levées 21 jours après la désinfection de l'élevage", précise la préfecture du Maine-et-Loire.



Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus