Maine-et-Loire : les galeries et cavités surveillées de près sous le réseau routier

L'Anjou recelle bien des trésors architecturaux. Des joyaux qu'on voit à la surface de la terre. Mais cette terre angevine pleine de tuffeau, de falun, de caves, d'habitats troglodytiques est tout aussi riche souterrainement. Un patrimoine surveillé de près.

Les cavités et galeries souterraines inspectées en Anjou
Les cavités et galeries souterraines inspectées en Anjou © France 3 Pays de la Loire
Dans les pas des carriers qui exploitaient le tuffeau à plus de 20 mètres sous terre.

Des galeries à l'abandon depuis plus de 40 ans, aujourd'hui minutieusement inspectées, par ces deux agents du Département. 

11 km de galeries, de cavités, circulent sous le réseau routier en Anjou. Des infrastructures surveillées de près.

"Il n'y a pas eu de nouvelles chutes ici, on est tranquille, on va pouvoir passer à la suivante", explique Noël Gallenne, agent territorial chargé de la surveillance des cavités

Dans les entrailles de la terre, ils auscultent chaque année plus de 10 kms de cavités enfouies sous les routes.

"C'est un métier assez sympa parce qu'on peut voir des choses originales, reconnait Noël Gallenne, ici, on est sur un site où on peut encore trouver des traces d'anciennes extractions de la pierre".
Les cavités et galeries souterraines surveillées en Anjou
Les cavités et galeries souterraines surveillées en Anjou © France 3 Pays de la Loire
Près de Saumur, au pied des vignes, sous une départementale, une ancienne champignonnière abrite plus de 3 millions de bouteilles.

Dans cette cave, les agents du Département recoivent le renfort de géologues. Leur verdict : des parois en bon état, bien surveillées et ventilées.

"On est sur des cavités de plaine avec des descenderies qui permettent d'accéder aux cavités souterraines et ensuite des galeries qui se propagent sous les terrains en surface, entre autres sous les routes départementales, explique Mandy Mignon, géologue l'évolution de ces galeries fait qu'il est possible qu'il y ait des fonties, des trous qui s'ouvrent en surface"

Un trou qui s'ouvre en surface, c'est justement le désagrément apparu dans le jardin de Sylviane, après des travaux de voirie, à proximité. 
Cavité et galeries souterraines inspectées en Maine-et-Loire
Cavité et galeries souterraines inspectées en Maine-et-Loire © France 3 Pays de la Loire
Outre les missions de surveillance, ces spécialistes interviennent en cas d'effondrement redouté ou avéré.

"Moi tout ce que je voulais, c'est qu'on me dise ça ne s'écroule pas entièrement, que je ne passe pas dans le trou, dit Sylviane Lavidalie, habitante de Fontevraud, là je vais remblayer, surveiller."

Dans le Département du Maine-et-Loire, depuis 30 ans, 140 caves ont été entièrement ou partiellement comblées pour éviter des effondrements.

► Le reportage de notre rédaction
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
routes économie transports environnement
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter