Maine-et-Loire : la Ministre des Armées Florence Parly en visite à Angers et à Montreuil-Juigné, passage chez Scania

La Ministre s'est arrêtée au Pôle interarmées munitions et explosifs à Montreuil-Juigné, au nord d'Angers avant de se rendre à l'Ecole du Génie d'Angers. Enfin Florence Parly s'est rendue ensuite à l’usine de construction de poids lourds Scania qui compte l'armée parmi ses clients.

 

Florence Parly en visite à l'Ecole de Génie d'Angers le 14 janvier 2021
Florence Parly en visite à l'Ecole de Génie d'Angers le 14 janvier 2021 © Eric Aubron

La Ministre des Armées a démarré sa journée en Maine-et-Loire par une visite au Pôle interarmées munitions et explosifs de Montreuil-Juigné.

Ce site créé en 2011 est né de la fusion entre un centre de Villacoublay et un autre dédié à la lutte contre les engins explosifs "improvisés".

En clair le déminage de bombes et autres explosifs.

Le P.IA.M. (son acronyme officiel) intervient ainsi sur le territoire national (68 tonnes de munitions laissées par les deux guerres mondiales ont été détruites en 2010) comme sur les théâtres d’opérations extérieures.

La Ministre des Armées s'est ensuite rendue à l'Ecole du Génie d'Angers et, à cette occasion a remis au maire d'Angers une distinction honorifique.

La ministre a également inauguré le nouveau pôle défense de l’usine Scania.

Installée au nord de la ville depuis 1990,  l'usine fabrique des poids lourds et emploie plus de 700 personnes sur son site situé entre le quartier Monplaisir et la zone industrielle d'Écouflant.

Grâce à un recentrage de l'usine suédoise du groupe sur les camions électriques Scania Angers récupère la fabrication de plus de camions thermiques classiques ce qui se traduit par une montée en charge pour le site.

Et donc une série d'embauches.

Scania compte également l'Armée Française parmi ses clients.

Grâce à une division spécifique: "Scania Public & Defense".

Elle a ainsi fourni des tracteurs lourds pour le Génie, des cabines blindées pour les citernes ou enocre des protections pour les véhicules logistiques déployés en Afghanistan.

Cette vidéo tournée par Scania lors des journées défense en septembre 2017 à Angers montre une présentation du matériel militaire  conçu par l'entrprise.

Maine-et-Loire : la Ministre des Armées Florence Parly en visite à Angers et à Montreuil-Juigné

La ministre a inauguré un nouveau bureau d’étude qui travaille exclusivement pour les véhicules de l’armée et commandes spécifiques, le SPAD.

Une dizaine d’ingénieurs dédiés gèrent sur place la « customisation » des véhicules pour la peinture, l’équipement et le blindage, qui lui est assuré par un prestataire breton (Essonne Sécurité).

500 véhicules en service dans les forces de l’armée française sont passés par l’usine Scania, qui réalise une dizaine de modèles différents (du 4x4 au camion).

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
armée société sécurité industrie économie