Mûrs-Erigné, près d'Angers : une vaste exposition met à l'honneur une vingtaine d'auteurs de BD angevins

Les lieux culturels ne sont pas autorisés à accueillir du public, à l'exception des bibliothèques. Soit ! La médiathèque de Mûrs-Erigné, près d'Angers, propose une grande exposition consacrée au 9ème art : 90 planches et dessins originaux pour (re)découvrir la bande dessinée angevine, et au-delà.

"J'étais un peu impressionné de réussir à monter ça" reconnait Éric Boutier. Cet amoureux du 9ème art, qui a tenu pendant 10 ans une librairie de bande-dessinée à Angers, voulait proposer une exposition pour faire face à l’annulation, en raison du confinement, de la 21ème édition du festival Angers BD, qui devait avoir lieu en décembre dernier.

L'exposition "Du crayonné à la couleur directe" qui se tient à la médiathèque Jean-Carmet, à Mûrs-Érigné, présente plus de 70 auteurs, dont la majorité est installée dans les Pays de la Loire, à travers 90 cadres, tous originaux. On retrouve à la fois des crayonnés, des planches encrées et en couleurs directes, des planches anciennes, certaines remontant aux années 1950, jusqu'à des créations actuelles et inédites.

Des illustrations d’auteurs sont également exposées, comme des dédicaces en grand format A3 réunies par l'ancien libraire Eric Boutier.

L’exposition propose un panorama riche et large du travail des plus célèbres auteurs angevins : Etienne Davodeau (Lulu femme nue, Les ignorants), Marc-Antoine Mathieu (Julius Corentin Acquefacques, prisonnier des rêves), Pascal Rabaté (Les Petits ruisseaux), Olivier Supiot (Marie Frisson, Un amour de marmelade), Boris Beuzelin, Gérard Berthelot ou encore Loic Jombart.

Les jeunes auteurs sont également mis à l’honneur, notamment ceux passés par deux ateliers BD angevins, l’atelier Kawa et La boîte qui fait beuh.

 

Des planches uniques

Chaque planche de bande dessinée exposée "est une pièce unique de collection, l'ensemble de l'exposition a une valeur de 50 000 euros", précise Eric Boutier, lui-même collectionneur, qui a pu compter également sur des prêts d'auteurs angevins amis.

Les visiteurs peuvent admirer cette planche originale de 2012 signée Étienne Davodeau, pour l'album Le Chien qui louche, un titre né de la collaboration entre le musée du Louvre et les éditions Futuropolis.

Ce tirage limité d'une planche de l'auteur angevin Marc-Antoine Mathieu date de 1995, pour un titre de sa série Julius Corentin Acquefacques, parue chez Delcourt.

Autre auteur phare de l'Anjou, Pascal Rabaté a encré cette planche originale pour l'album Un Ver dans le fruit, paru en 1997 chez Vents d'Ouest. 
 

Une exposition jusqu'à la fin du mois d'avril

"Les bibliothèques et les médiathèques sont les seuls lieux culturels ouverts depuis mars dernier" explique Thierry Dupont, responsable de la médiathèque Jean-Carmet, à Mûrs-Érigné, qui propose cette exposition d'ampleur, "la plus grosse expo BD que j'ai faite", reconnait ce partenaire historique depuis 8 ans du festival Angers BD.

La médiathèque de cette commune de 6 000 habitants au sud d'Angers propose de nombreuses animations culturelles tout au long de l’année (4 expositions par an, des ateliers d’écritures, rencontres, concerts).

"Mettre en avant dans cette exposition le travail de nombreux auteurs moins connus, c'était aussi une manière de leur rendre hommage" souligne l'amoureux de la BD Éric Boutier. "La plupart des auteurs ont du mal à en vivre, alors que dans le même temps la bande dessinée est le secteur du livre qui marche le mieux, il est encore en augmentation de 10% en 2020 malgré le contexte sanitaire" ajoute t-il, regrettant que la décision du gouvernement d'avoir fait de 2020 l'année de la bande dessinée ne se soit pas accompagnée de véritables progrès en la matière.

Exposition Du crayonné à la couleur directe, en partenariat avec l’association Angers BD, à la médiathèque Jean-Carmet de Mûrs-Érigné, jusqu’à la fin du mois d'avril : du lundi au vendredi, de 14 h à 18 h, et les mercredi et samedi, de 10 h 30 à 12 h 30 et 14 h à 18 h. Renseignements au 02 41 57 82 11.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
bande dessinée culture livres