Ponts-de-Cé, près d'Angers : une ferme solaire de 11 hectares en service

Mise en production de la centrale photovoltaïque de la Petite Vicomté aux Ponts-de-Cé, une ferme de 11 hectares, c’est l’une des plus grandes de la région Pays de la Loire.
 

Mise en production de la centrale photovoltaïque de la Petite Vicomté aux Ponts-de-Cé.
Mise en production de la centrale photovoltaïque de la Petite Vicomté aux Ponts-de-Cé. © Eric Aubron / France Télévisions
Une ferme de 21 280 panneaux solaires produit de l’électricité depuis quelques jours, elle est capable de fournir l'équivalent de la consommation électrique annuelle de 4 000 foyers (hors chauffage électrique).

Cet équipement a été installé sur un ancien site d'enfouissement de déchets ménagers, un terrain impropre à la construction et à l’agriculture.

La commune des Ponts-de-Cé, propriétaire du terrain avec l'agglomération d'Angers, a mis presque dix ans avant d'obtenir la validation du chantier par le Ministère de l'environnement, la réglementation étant très stricte pour ces centrales au sol.

"On n'aurait rien pu faire de ce site qui était un site très pollué, une pollution volatile. S’il fallait dépolluer, cela aurait été un coût financier très important pour la commune, qui aurait été de 3 millions d’euros donc, poursuit Jean-Paul Pavillon, le maire Les Ponts-de-Cé, "après maintes réflexions, on a préféré faire cela", ajoute l'élu.

La réalisation, qui a duré deux ans, a été confiée à trois co-investisseurs publics et privés. Les particuliers, pouvant également investir dans le projet, par le biais du financement participatif.

L’électricité produite est vendue à un fournisseur d’énergie verte Enercoop. Aujourd'hui, des surfaces comme celles-ci sont de plus en plus prisées par les développeurs de centrales solaires. Des projets photovoltaïques en quête de nouveaux espaces, transition énergétique oblige.

En France, 47 % de la production d'énergies renouvelables provient de l'éolien et du solaire. Les projets de centrales photovoltaïques, raccordées au réseau électrique, sont donc en pleine croissance.

►Le reportage de la rédaction d'Angers
 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
énergies renouvelables énergie environnement société économie agriculture