Un père de famille de 26 ans en détention provisoire pour violences sur son bébé de trois mois

Publié le Mis à jour le

Un homme a été mis en examen pour violences sur son bébé âgé de trois mois a annoncé le parquet d'Angers ce vendredi 16 septembre.

Un homme de 26 ans a été mis en examen pour violences par ascendant sur mineur de moins de 15 ans ayant entrainé une infirmité permanente, pour des faits qui se sont déroulés dans la nuit du 12 au 13 septembre 2022.

Le parquet d'Angers précise ce vendredi 16 septembre qu'il s'agit de violences par "secouements" commises sur son fils de trois mois. Le nourrisson a été admis en soin dans un état critique.

Le père de famille a reconnu les faits et a été placé en détention provisoire.

Son épouse a également été mise en examen pour non-assistance à personne en danger et placée sous contrôle judiciaire.

Le couple était connu des services sociaux "sans suspicion de violences toutefois", précise le parquet d'Angers. Le juge des enfants avait récemment été saisi.

Le bébé secoué et l'autre enfants du couple ont été confiés à l'Aide sociale à l'enfance.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité