Une famille angevine tuée dans le crash du MS804 d'EgyptAir : "Ils étaient juste partis se reposer"

RCF Anjou a pu recueillir le témoignage d'un proche de la famille angevine disparue ce jeudi 19 mai dans le crash du MS804 d'EgyptAir.


"C'est un ami d'enfance, on se connaît depuis l'école" raconte sur les ondes de RCF Anjou  ce proche du commerçant angevin mort avec sa femme et ses 2 enfants dans le crash de l'avion MS804 d'EgyptAir. L'avion qui reliait Paris au Caire s'est abîmé en Méditerranée après avoir disparu des écrans radars pour une raison encore inconnue. "On faisait les marchés ensemble... C'était comme un frère pour moi. Il travaillait tout le temps, il était juste parti se reposer...", poursuit cet ami qui a souhaité rester anonyme. 

C'est dans la matinée que l'on a appris que ce couple de quadragénaires et leurs 2 enfants dont un nourrison, originaires d'Angers, quartier de la Roseraie, figuraient parmi les victimes du crash. L'homme et la femme étaient un couple de commerçants sur les marchés.

Ce jeudi soir, le maire d'Angers Christophe Béchu déclaraient à propos des victimes angevines : "C'était des gens charmants avec qui il n'y avait pas de problèmes, avec une implantation angevine de longue date [...] Mes premières pensées vont à tous les membres et proches de cette famille, aux amis et commerçants qui les connaissaient. Il va de soi qu'au-delà de la compassion, je me tourne vers le ministère des Affaires étrangères pour leur dire que les angevins ont besoin que toute la lumière soit faite sur ce drame."

En début de soirée, EgyptAir a confirmé que les débris retrouvé en méditérannée étaient bien ceux de son A320. 

>> Plus d'infos sur ce drame sur francetvinfo en cliquant ici