VIDEO. Angers : les jeunes dynamisent la ville !

replay

30000 jeunes ont assisté au dernier festival de cinéma Premiers Plans il y a quelques jours. Rien d'étonnant pour une ville qui est la 11e ville étudiante de France. Et vous allez voir que les initiatives faites par et pour la jeunesse ne manquent pas. C'est à découvrir ce dimanche 5 février à 12.55 dans Envie Dehors ! sur France 3 Pays de la Loire.

Depuis quelques années déjà, Angers fait partie des villes les plus attractives de France pour sa qualité de vie. Elle est à l'image du magnifique jardin des plantes ou se côtoient sur 4 ha de verdure une belle collection d’arbres centenaires. Mais la ville, ce ne sont pas que les espaces verts !

La capitale de l'Anjou se transforme et connaît une véritable mutation avec moultes constructions d'immeubles, un centre ville relooké et l'énorme chantier d'extension du tram qui est en voie d'achèvement. Dans 6 mois et après 5 années de travaux, le réseau comptera non pas une mais deux lignes supplémentaires et un maillage des quatre coins de la ville.

On le voit depuis plusieurs années, ça bouge et Angers attire de nouveaux habitants, des gens venus d’ici et d’ailleurs. Parmi eux, les jeunes (30 % de la population a moins de 30 ans) et une communauté estudiantine importante animent la cité et font fleurir des initiatives pour et par la jeunesse.

Les artistes s'emparent des murs de la ville !

Silas et Lemilo sont deux artistes-peintres du collectif "La Douceur" qui s'expriment à travers le street Art et colorent, en toute légalité, les murs de la cité.    

Valentin et Richard, de leurs vrais prénoms ont le soutien de la ville. Elle a d’ailleurs mis en place le Festival Échappées d’Art qui invite des artistes locaux, mais aussi des grands noms de la scène du street art international.

Julie Hattu a eu l'occasion de rencontrer un groupe de jeunes sportives dans le gymnase de l'école Voltaire dans le quartier Monplaisir. Des basketteuses fières de s'investir dans une fresque collaborative qui rend le cœur de leur quartier plus attrayant. 

durée de la vidéo : 00h02mn03s
le street art colore les murs de la vielle d'Angers ©Les nouveaux jours Productions

L'édition 2023 du festival Echappées d'Art se prépare mais pour l'instant, aucune information ne filtre du côté du service de presse de la mairie.

Découverte d'une entreprise de haute couture

Julie Hattu, la présentatrice poursuit son périple angevin et c'est dans le quartier Monplaisir qu'elle fait la connaissance d'une jeune entrepreneuse, Somia Aouka, passionnée par la haute couture. Cette trentenaire, d'origine algérienne, arrivée en France en 2016, a monté une entreprise de service autour de la couture pour au départ, les clients de son quartier.

La jeune styliste, à force de travail et de persévérance, a réussi à créer sa propre marque Mia Mati couture et s'est spécialisée dans la conception de robes de mariée. Le concours Talents des Cités qui lui avait remis un prix en 2020 ne s'était pas trompé. L'entreprise se porte bien et les défilés se succèdent. Somia rentre justement de Madrid où elle a pu présenter ses dernières collections.

Son show room et son atelier sont installés dans une pépinière d'entreprises située au cœur du quartier dans des conteneurs recyclés.

durée de la vidéo : 00h03mn31s
Samia couturière-styliste rêve de créer une entreprise de haute couture ©Les nouveaux jours Productions

Le magazine Envie Dehors a indirectement accompagné cette success-story angevine ! Suite à la première diffusion de l'émission, Somia est entrée en contact avec le musée de l'aviation à Angers. Elle a, alors, décidé de créer une collection de robes et réalisé un shooting photo dans le musée. Le projet s'articule autour de Jupiter, avion construit dans les années 1960, et le Piper, avion crée par des femmes, et le Caudron, rafale piloté par l'aviatrice Hélène boucher. Cette collection a été présentée le 29 octobre lors d'un défilé de jeunes créateurs à Cannes. 

A Angers, on encourage la cohabitation intergénérationnelle !

Autre lieu, le quartier Desjardins et autre idée d'avenir : la cohabitation intergénérationnelle. Le concept solidaire et généreux a pour but de mettre en relation des étudiants, en mal de logements avec des  retraités, en attente de contacts humains au quotidien.

Cette belle initiative sociale est née il y a 17 ans de l'association "Le Temps pour toiT". Régulièrement, Marie, 84 ans et Mathilde 19 ans faisaient le point sur leur vie commune entre deux parties de jeu de société. Depuis ce tournage et après trois années de vie de "couple", Mathilde a dû quitter Angers pour poursuivre son cursus universitaire.

Marie, elle, se porte comme un charme et accueille depuis septembre dernier deux nouveaux étudiantes Mully et Victoire. L'association implantée à Angers et Nantes emploie 4 salariés. Elle a ouvert une antenne récemment sur Saint Nazaire. Elle gère entre 90 et 95 duos chaque année et poursuit son travail de communication en allant dans les écoles.

En cette période de crise de logement qui touche de nombreux étudiants et pour préparer la rentrée de septembre 2023, l'association participe à des forums consacrés à la jeunesse et à l'orientation ou à des journées Portes Ouvertes comme celles qui se déroulent ce samedi 4 février à l'université de Nantes et d'Angers.

Le Roller Derby investit le quartier de Belle-Beille

Dans ce quartier situé à l'ouest d'Angers, il existe un groupe de filles les "Anjou Derby Girls" qui n'a pas froid aux yeux. Cette trentaine de jeunes sportives chaussent leur roller et pratiquent, le Roller Derby. On peut assister à l'entrainement hebdomadaire de l'équipe le mercredi sous le préau à côté du stade Paul Robin de19 H 30 et 20 H 30 et pourquoi pas rejoindre ce club !

Cette année, nous ne faisons que des matchs amicaux mais notre objectif est d'intégrer le championnat de France de Nationale 2 en 2024

Carmen Tribodet

Présidente des Anjou Roller Derby - joueuse

durée de la vidéo : 00h01mn29s
Le Roller Derby, ce nouveau sport a son club à Angers, les "Anjou Derby Girls" ©Les nouveaux jours Productions

Le Roller Derby  est né aux Etats-Unis à Chicago dans les années 1920. Il s’agissait à l’origine d’une course d’endurance pour simuler la distance Los Angeles-New-York sur une piste circulaire et couverte pour des équipes mixtes.

Aujourd’hui en France, on compte près de 4 500 licenciés en majorité féminine mais aussi masculine. Les clubs accueillent aussi des non-binaires et des trans et portent souvent portent des noms assez évocateurs comme "Les Broyeuses de Chair" à Alès ou "Les Pisseuses Maléfiques" à Cannes. 

Les "Anjou Derby Girls" sont inscrites dans la catégorie Roller Derby à la FFRS (Fédération Française de Roller et Skateboard) qui compte 900 clubs.  

Envie Dehors ! Angers : initiatives jeunes, une émission à voir dimanche 5 février à 12 h 55 sur France 3 Pays de la Loire et sur notre plateforme France.tv.

Production exécutive : Les Nouveaux Jours

Producteur : Maël Mainguy

Réalisation : Timo Ebermann

Rédaction en chef : Camille Pitron

  

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité