Cet article date de plus de 3 ans

Brioche Pasquier attaque les startups qui utilisent le mot "pitch"

Anglicisme à la mode, pitch est aussi la marque déposée de l'entreprise de viennoiseries et pâtisseries du Maine-et-Loire. A ce titre, elle poursuit, depuis janvier, les startups qui utilisent ce nom dans leur communication.
Les startups bientôt obligées d'utiliser le mot résumé plutôt que "pitch" ? C'est en tout cas ce qu'espère Brioche Pasquier. Le groupe industriel, basé à Cerqueux, dans le Maine-et Loire, est parti en guerre.

Le nom de sa célèbre viennoiserie, déposé par le groupe à la fin des années 1980, serait trop souvent utilisé par les entreprises du web à son goût, raconte Le Figaro dans un article paru lundi 12 février.

Depuis janvier, Brioche Pasquier aurait déjà envoyé six courriers à des entreprises pour leur demander de renoncer à ce terme, rapporte le quotidien. 

Pitch in the plane ou encore Pitch Parties sont notamment les événements ciblés par la marque. Pour l'organisateur du premier, cette "pression est grotesque". L'institut national de la propriété intellectuelle a néanmoins rendu dix décisions favorables aux requêtes de Brioche Pasquier. 

Contacté, le groupe n'a pas souhaité répondre au Figaro. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
entreprises économie insolite sorties et loisirs industrie