Législatives 2024 : comment ça se passe en cas de candidat unique au second tour ?

Qualifiés pour le second tour, des candidats choisissent cependant de se désister. Le scénario du candidat unique se profile à Cholet, avec l'annonce du retrait de France Moreau puis de Gilles Bourdouleix. Parti pour une triangulaire, Denis Masseglia serait finalement le seul candidat dans la 5e circonscription du Maine-et-Loire dimanche prochain pour le second tour des Législatives.

Alors que la 5e circonscription de Cholet s'orientait vers une triangulaire au second tour de ces Législatives anticipées, le scénario d'un candidat unique dimanche prochain semble se profiler.

Un scénario à rebondissements

Dimanche soir, Denis Masseglia, député de la majorité présidentielle, arrive en tête avec 33,70 % des voix dans la 5e circonscription du Maine-et-Loire.

Le maire de Cholet, Gilles Bourdouleix, soutenu par le Rassemblement national, arrive en seconde position avec 30,54 %.

France Moreau, militante de la France Insoumise, investie par le Nouveau front populaire, obtient 21,33 %.

La candidate annonce, dans un premier temps, se retirer pour le second tour, précisant sur son compte X que "pas une voix ne doit aller pour le RN, ici Mr Bourdouleix". Avant de finalement annoncer se maintenir lundi matin puis de renoncer lundi en fin de journée.

LIRE AUSSI. Législatives 2024. Gilles Bourdouleix se retire, France Moreau aussi, Denis Masseglia sera-t-il l'unique candidat du second tour à Cholet ?

Dans le même temps, et contre toute attente, Gilles Bourdouleix annonce vouloir à son tour se retirer, dans un simple texto envoyé à Ouest-France.

"Écœuré par une campagne électorale nauséabonde qui insulte la démocratie et nos concitoyens, j’ai décidé de rentrer chez moi. Il n’y aura pas d’autres commentaires sinon les recours concernant les illégalités commises par un candidat".

Un retrait surprise qui amènera peut-être France Moreau à changer de nouveau d'avis ou pas... Elle a jusqu'à ce mardi soir 18 heures et la clôture des candidatures pour se déclarer.

Dimanche prochain, Denis Masseglia pourrait donc se retrouver seul en lice dimanche prochain.

Un scénario singulier mais pas unique qui s'est déjà joué lors des Législatives 2022.

Que se passe-t-il alors en cas de candidat unique ?

Selon l'article L126 du code électoral, il suffit d'avoir la majorité relative pour être élu au second tour. En clair, une seule voix suffit pour que le candidat unique soit élu. Il est alors élu avec 100 % des voix.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité