Tensions en Martinique : le match de Coupe de France entre Cholet et le Club Franciscain reporté, "c'est mieux pour les gars"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Fabienne Béranger
Un filet de but de football, photo d'illustration
Un filet de but de football, photo d'illustration © Canva

Le SO Cholet devait jouer ce samedi après-midi en Martinique contre le Club Franciscain. Les tensions actuelles sur l'ile ont mené les instances du football à reporter la rencontre qui se jouera finalement en métropole.

Dans le cadre des 8e de finale de la Coupe de France, les joueurs du SO Cholet sont actuellement en Martinique où ils devaient rencontrer le Club Franciscain ce samedi après-midi. Mais les instances du football ont décidé de reporter la rencontre au vu des tensions actuelles sur l'île.

Nous avons joint par téléphone, Richard Déziré, l'entraîneur du SO Cholet. Depuis le sud de la Martinique où il réside avec les joueurs, il revient sur les conditions qui ont mené à la décision d’annuler le match.

"Nous, les clubs, on voulait jouer. Toute la journée, nous avons été en lien avec la présidence de la Fédération Française de Football et avec la Ligue de Football de Martinique, explique-t-il, interrogée, la Préfecture de la Martinique a indiqué qu’elle n’était pas en mesurer d’assurer la sécurité de cette rencontre et fort de cet élément, ce sont bien les instances du football qui ont pris la décision d’annuler la rencontre, 24h avant le coup d’envoi" .

"6 000 kilomètres pour rentrer sans jouer"

"Cela génère de la frustration, forcément, pour les joueurs et leur entraîneur, on n’a pas fait 6 000 kilomètres pour rentrer sans jouer, reconnait Richard Déziré, sur place, nous sommes dans un hôtel au sud de l’île, avec un terrain d’entraînement à 10 minutes. On est loin de Fort-de-France (théâtre des actes de violence et des pillages, ndlr) Nous avons bien vu quelques voitures calcinées à un rond-point. Mais, c’est tout. Nous n’avons pas vécu les scènes que les gens ont pu voir à la télévision. Nous sommes restés centrés sur le football. Nous sommes restés sur un petit périmètre. Faire un peu de tourisme, c’était prévu, mais nous avons renoncé.

"On en a profité pour faire de la cohésion de groupe, le match sera rejoué, les joueurs vont rentrer lundi comme prévu, en bon état. C’est le plus important", estime Benjamin Erisoglu, le président du SO Cholet. Il est resté en Métropole, retenu par ses obligations professionnelles.

C’est mieux pour les gars étant donné la situation là-bas. Il a été question un temps d'un match à huis-clos

Benjamin Erisoglu, le président du SO Cholet

Ce déplacement des Choletais aura forcément une incidence sportive pour les joueurs, en premier lieu le décalage horaire, "pas si facile dans le sens Martinique-métropole. Le match devra se jouer en métropole. Le Club Franciscain a jusqu’au 30 novembre pour trouver un terrain, probablement en région parisienne, pour nous accueillir. S’il n’y parvient pas avant cette date, le match se jouera à Cholet".

En terme de calendrier, j’espère que nous n’allons pas trop enchaîner

Richard Déziré, entraîneur du SO Cholet

"En championnat National, on accueille Avranches samedi 4 décembre puis on se déplace au Mans le vendredi 10 décembre, avec près de 15.000 spectateurs attendus en Sarthe…. En cas de qualification pour les 32ème de finale de la Coupe de France, il faudra jouer le week-end du 18-19 décembre. C’est un peu nébuleux".    

Au niveau économique, le club va également forcément en être de sa poche même si "un déplacement en outre-mer pour disputer un match de Coupe de France est pris en charge en partie par la FFF, explique Benjamin Erisoglu, sur ce déplacement, il nous reste 20.000€ à notre charge, ce qui n’est pas rien pour un club qui évolue en National, la 3ème division

Si on ne sait pas encore quand le match entre le Club Franciscain et le SO.Cholet se jouera en métropole, le futur vainqueur de la rencontre connaîtra déjà son adversaire avant que ne soit donné le coup d’envoi. Le tirage au sort des 32èmes de finale de la Coupe de France, avec l’entrée en lice des clubs de Ligue 1, aura lieu lundi 29 novembre à 19h.                

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.