Cet article date de plus de 6 ans

Maine-et-Loire : les gendarmes en guerre contre les grands excès de vitesse

Plus de 2 fois la vitesse autorisée. C'est le constat des gendarmes à St-Christophe-du-Bois dans le Maine-et-Loire avec 195 km/h au lieu de 90 ! Deux jeunes conducteurs ont également été verbalisés à 174 km/h pour 110 et 140 km/h pour 80, tous ont laissé leur permis de conduire aux gendarmes...
© Josselin Clair / Maxppp
Devant la reprise du nombre des grands excès de vitesse constatés, principale cause de l'aggravation des accidents de la route, les gendarmes ont installé leurs radars au bord des route du Maine-et-Loire le week-end dernier.

Pendant qu'en Sarthe médias et président de la République célébraient la très grande vitesse sur piste, les gendarmes faisaient le triste constat d'excès de vitesse par habitude ou indifférence à la vie des autres...


Deux jeunes conducteurs en permis probatoire verbalisés

Samedi après-midi, un garçon de 19 ans - titulaire d'un permis probatoire - a été contrôlé à 174 km/h au lieu des 110 km/h autorisés sur l'autoroute A11, entre Durtal et Angers.
Pendant ce temps, un autre conducteur âgé de 18 ans, était verbalisé à 140 km/h sur une route départementale dans les Mauges (au lieu de 80 km/h).
Un peu plus tard encore, c'est un homme de 27 ans - jeune permis de conduire - qui était interpellé à 143 km/h au lieu de 80 km/h...


Un cinquantenaire à plus de 2 fois la vitesse autorisée

Samedi soir, dans le choletais, un quinquagénaire a été intercepté à St-Christophe-du-Bois à la vitesse de 195 km/h (185 km/h retenus) au lieu des 90 km/h autorisés sur cet axe. !

Tous ces contrevenants ont fait l'objet d'un retrait immédiat du permis de conduire, en plus des 6 points qui amputeront leur capital. Pour les plus jeunes conducteurs cela représentera une annulation du permis de conduire pas solde de points.
Ils seront en outre très prochainement convoqués en justice pour ces grands excès de vitesse pour lesquels ils encourent une confiscation de leur véhicule, en plus d'une peine d'amende.


Vitesse et alcool et permis... déjà annulé

En Sarthe, les gendarme de la brigade motorisée du Mans ont contrôlé un automobiliste à Louplande à 128 km/h au lieu de 90. Le conducteur circulait alcoolisé, sans permis de conduire à la suite d'une annulation... Il est convoqué chez le juge ce début de semaine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sécurité routière société sécurité faits divers transports économie