Risque sévère d'incendie : dans le Maine-et-Loire, l'accès aux forêts interdit en journée

Publié le

L'accès aux forêts du Maine-et-Loire sera temporairement interdit à partir de ce mercredi 3 août ainsi que certaines activités professionnelles.

La sécheresse s'amplifie partout dans la région. Dès ce mercredi 3 août, et jusqu'à nouvel ordre, il sera interdit d'accéder aux forêts du Maine-et-Loire l'après-midi et jusqu'en soirée.

L'arrêté pris ce jour par le préfet de ce département va plus loin et interdit également certaines activités professionnelles. Voici les détails de ces interdictions temporaires :

  • L’accès à tous les bois et forêts du département est interdit de 13 h à 22 h pour toutes les personnes, les animaux de charge et de monte et tous les véhicules, à l’exception des services publics et des propriétaires.
  • Il est interdit d’utiliser du feu, de fumer, d’allumer des barbecues, de faire des feux de loisirs publics ou privés dans les bois et forêts et dans les zones situées à moins de 200 mètres des bois et forêts.
  • Les activités d’exploitation forestière, de travaux sylvicoles, de génie civil, de carbonisation et sciage mobile ainsi que le débroussaillage routier sont interdits de 13 h à 22 h.
  • Les activités agricoles (récolte de grandes cultures, presse et broyage) devront être réalisées en présence d’un déchaumeur et d’une réserve d’eau d’un volume approprié. Chaque véhicule devra être équipé d’un extincteur (6-9kg).

Jusqu'à la fin du risque sévère d'incendie

Ces interdictions temporaires seront levées suivant "l’évolution des conditions météorologiques et de l’état de la végétation" précise-t-on dans le communiqué de la Préfecture du Maine-et-Loire qui rappelle à cette occasion qu'en cas de départ de feu, il convient d'alerter les pompiers en appelant le 18 ou le 112, en indiquant la localisation précise.

Le 18 juillet dernier, 180 hectares de forêt avaient été détruits par un incendie à Vivy, près de Saumur.