Emmanuel Macron rouvre la sous préfecture de Château-Gontier : "Un retour des services publics en zone rurale"

Publié le Mis à jour le
Écrit par Séverine Bourgault, avec Agence France Presse

C’était une promesse d’Emmanuel Macron faite après la crise des gilets jaunes : le retour des services publics dans les territoires ruraux. D’ici la fin de l’année, six sous-préfectures vont rouvrir leurs portes ou voir le jour, à commencer par celle de Château-Gontier, inaugurée ce lundi matin par le chef de l’Etat, en visite officielle en Mayenne.

Créée en 1807 par Napoléon mais fermée depuis la fusion, en 2016, avec l’arrondissement de Laval, la sous-préfecture de Château-Gontier est donc la toute première, en France, à rouvrir ses portes au public.

Vers une véritable décentralisation ?

Emmanuel Macron qui fait état d’une « vraie décentralisation », avec des moyens. « La décentralisation, c’est pas de donner une compétence sans transférer la dynamique de financement qui va avec, et les responsabilités qui vont avec", a souligné le chef de l’Etat. « "Il faut que les responsabilités accompagnent, que le pouvoir normatif accompagne et que les financements accompagnent… Que tout cela aille jusqu'au bout, ce qui n'est pas tout à fait le cas aujourd'hui", reconnaît-il.

Une chute de 36% des effectifs physiques 

Selon un rapport sénatorial présenté fin septembre, près d'un maire sur deux de communes de moins de 1.000 habitants estime que l'offre de services publics sur son territoire est défaillante. Ce même rapport fait état d'une baisse des moyens de l'État dans les territoires avec une chute de 36% des effectifs physiques des directions départementales interministérielle entre 2011 et 2020. 

Face à ce constat, les sénateurs préconisent entre autres solutions de renforcer les sous-préfectures en augmentant leurs effectifs, mais aussi de faire évoluer la carte des arrondissements pour tenir compte de l'évolution démographique de la population.

Des sénateurs qui estiment que les sous-préfectures ont un rôle à jouer pour aider les populations face à l'illectronisme ou aux difficultés d'accès aux procédures dématérialisées.

Il faut qu'on donne de la clarté aux maires

Emmanuel Macron

Président de la République

Le chef de l'Etat a promis aussi plus de "visibilité" aux maires dans la gestion des finances publiques "alors que l'inflation est là et qu'il y a beaucoup d'angoisse pour les prochains budgets. Il faut qu'on donne de la clarté, la donner de manière simple, avec force".

 La loi d'orientation et de programmation du ministère prévoit la réouverture de cinq sous-préfectures en métropole, qui seront "déjumelées", et la création d'une sixième en Outre-mer. Outre Château-Gontier, les quatre autres rouvriront à Clamecy (Nièvre), Montdidier (Somme), Nantua (Ain), Rochechouart (Haute-Vienne) et la sixième sera créée à Saint-Georges de l'Oyapock, en Guyane.

          

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité