Cinéma : le film “Au nom de la terre”, tourné en Mayenne, cartonne au box-office

Guillaume Canet interprète le rôle de Christian, le père du réalisateur Edouard Bergeon / © Nord-Ouest Production
Guillaume Canet interprète le rôle de Christian, le père du réalisateur Edouard Bergeon / © Nord-Ouest Production

Après une semaine d'exploitation le film "Au nom de la terre", tourné en Mayenne, est en tête du box-office français. Le premier long métrage d'Edouard Bergeon a déjà séduit 500 000 spectateurs.

Par Céline Dupeyrat

500 000 entrées ! Le réalisateur Edouard Bergeon n'en attendait sans doute pas tant. Son long-métrage, après une semaine à l'affiche est en tête du box-office français, devant..."Rambo : Last blood", excusez du peu !

Le film, tourné en Mayenne, retrace l'histoire familial d'Edouard Bergeon. Celle de son père agriculteur, porté à l'écran par Guillaume Canet.
Cette histoire, c'est donc celle de Christian, le père d’Edouard Bergeon, un agriculteur confronté au système et en proie à d'énormes difficultés financières. Il finira par se suicider. Le réalisateur en avait déjà fait un documentaire. 

Le premier jour de tournage, Edouard est venu vers moi et m’a tendu un ceinturon et des bottes. Il m’a dit que c’était les affaires personnelles de son père. C’était très émouvant - Guillaume Canet, acteur


Le succès des avant-premières

Avant la sortie officielle du film, le long-métrage a été projeté sur les lieux de tournage, principalement en Mayenne et dans la Vienne. Les spectateurs, en sont ressortis bouleversés.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Vendée : le Roller-derby

Les + Lus