Coronavirus - Mayenne : la production de l'abattoir de Laval toujours à l'arrêt

D'aprés l'Agence Régionale de Santé des Pays de la Loire, 4 cas positifs de Covid-19 supplémentaires ont été détectés à l'abattoir Holvia Porcs à Laval, lors d'une deuxème campagne de tests. La production du site est toujours arrêtée. 

L'abattoir de Holvia Porc emploie en tout 230 personnes sur son site de Laval
L'abattoir de Holvia Porc emploie en tout 230 personnes sur son site de Laval © Pierre-Erk Cally
28 nouveaux cas de contamination avaient été détectés parmi les personnes travaillant sur le site de l'abattoir après une campagne de dépistage lancée par l'Agence régionale de santé le 29 juin. Une campagne de 60 tests initiée auprès que deux personnes travaillant à l’abattoir aient indiqué avoir été testées positives au COVID 19.

"Ces personnes testées positives sont prises en charge et le travail d’identification des sujets contacts à risque et des chaîne de contamination est engagé ce jour en lien étroit avec le Directeur et le médecin du travail de l’entreprise" précisait alors l'ARS dans un communiqué commun avec la Préfecture de Mayenne et l'entreprise.

La direction de Holvia Porc a décidé alors d'interrompre momentanément l'activité de ses unités. Elle a également décidé de pratiquer un "vide sanitaire complet ".

Ce qui signifie que "momentanément on évacue toutes les carcasses et les matières première du site et qu'on nettoie tout" précise Edouard Simon de Holvia Porc.

Une deuxième campagne de prélèvements a été enclenchée mercredi 30 juin "pour tester les 151 personnes non dépistées, notamment celles travaillant dans les ateliers de découpe du site" précise l'ARS.

Cette deuxième campagne a révélé 4 cas supplémentaires. Ce qui, selon l'ARS, est "rassurant quant à la propagation du virus au sein et au-delà de l’entreprise."

La direction de l'entreprise maintient la suspension de ses activités sur l’ensemble du site, le temps de mener ces opérations de « vide sanitaire ».

Les services de l’Etat et l’ARS précisent dans un communiqué qu'ils "restent en lien constant avec la direction de l’entreprise pour repréciser les mesures de prévention nécessaires à cette situation et définir les modalités d’une reprise d’activité dans des conditions qui protègent les salariés."

Deux autres cas de contamination dans des abattoirs ont été déjà recensés dans la région.

L'un toujours en Mayenne, dans un abattoir de volailles situé à Château-Gontier-sur-Mayenne (quatre cas positifs). L'autre dans le département de la Vendée dans un abattoir situé aux Herbiers. Là ce sont 11 cas de Covid-19 qui ont été identifiés. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter