• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

La Mayenne est à sec : normal ce sont “les Ecourues”

La Mayenne est à sec mais pas à cause de la météo ; il s'agit des "Ecourues" / © Pierre-Erik Cally
La Mayenne est à sec mais pas à cause de la météo ; il s'agit des "Ecourues" / © Pierre-Erik Cally

Tous les 3 ans pour procéder à divers travaux on vide la Mayenne, de quoi retrouver le cours d'eau originel...

Par Pierre-Erik Cally

Cela ressemble à un torrent en Isère, un oued marocain… Mais il ne s’agit que de la rivière la Mayenne, à découvert, comme on la voit très rarement.
Un cours d’eau à sec pour la bonne cause : tous les 3 ans quand les conditions météo le permettent c'est-à-dire sans trop de précipitations ni trop de sécheresse, on vide la Mayenne pour procéder à divers travaux sur les ouvrages d’art (les ponts), pour consolider les quais ou encore pour rénover les micro centrales électriques qui jalonnent la rivière.

 
Les abords des écluses ne sont plus que vase / © Pierre-Erik Cally
Les abords des écluses ne sont plus que vase / © Pierre-Erik Cally
 

Pour vider la Mayenne rien de plus simple. Comme dans un évier où l’on retirerait la bonde, il suffit juste d’ouvrir des systèmes appelés pertuis et présents sur chaque écluse qui permettent d’accélérer le débit et de faire baisser le niveau sur des tronçons de quelques kilomètres. 
Alors évidemment l’image est rare et les fonds de la Mayenne deviennent un vrai spectacle. Les promeneurs sont nombreux à venir découvrir cette drôle de Mayenne. Mais pas  atypique que cela puisque c’est véritablement la Mayenne originelle, celle d’avant les barrages du 19è siècle qui reprend vie. Pour René, un touriste lyonnais, « c’est extraordinaire de voir tous ces rochers et cette végétation : c’est un vrai spectacle » confie t- il.
Et l’assèchement de la rivière réserve parfois des surprises ; coffres forts, carcasses de voiture et autres mobiliers urbains jetés à l’eau. Mais cette année pas d’objets inattendus, pour le moment.

  
C'est ce système appelé "pertuis" qui permet de vider la Mayenne : une sorte de bonde géante / © Pierre-Erik Cally
C'est ce système appelé "pertuis" qui permet de vider la Mayenne : une sorte de bonde géante / © Pierre-Erik Cally


Quant aux riverains à l’image de Patrice Dubert, le chef de cuisine de la Guinguette, un des meilleurs restaurants en bord de Mayenne de la région « nous on entend plus le bruit du barrage, on peut écouter les oiseaux, la nature, c’est super».
Les Ecourues sont en place pour 2 mois. Mais attention prudence, la vase peut se montrer dangereuse et le lit de la rivière est interdit aux promeneurs.
Alors pour les curieux, des visites sont prévues organisées par le conseil départemental de la Mayenne.


Notre vidéo 

 


Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer