Laval : manifestation ce mardi des aides soignants exclus de la prime "covid"

Le Ségur de la santé a bien prévu une prime de 183 € pour les aides soignants, mais celles et ceux qui travaillent à domicile ou en établissement de soins en sont exclus, une manifestation est prévue ce mardi 15 décembre à Laval pour plus d'égalité de traitement.

Les aides soignants travaillant pour des associations, en centre hospitalier ou à domicile, ou pour des communes, sont exclus de la "prime covid"
Les aides soignants travaillant pour des associations, en centre hospitalier ou à domicile, ou pour des communes, sont exclus de la "prime covid" © Guillaume Bonnefont / MAXPPP

Pas de prime pour les aides soignants ou soignantes travaillant à domicile ou dans un service dépendant d'un établissement hospitalier. La prime covid obtenue dans le cadre du "Ségur de la santé" pour les aides soignants et soignantes n'est pas attribuée selon la nature de leur employeur.

"Une injustice" que Linda Segura Maingé, secrétaire de l'Union des Syndicats de la Santé et de l'Action Sociale publique et privée de la Mayenne veut faire "réparer".

"Un salarié d'établissement hospitalier à Château-Gontier, Ernée ou Mayenne bénéficie de cette prime, mais pas celui d'une association qui travaille dans le même établissement ou celui d'une commune. Alors que l'un, comme l'autre, exerce le même métier, et dans des conditions souvent plus compliquées encore dans le secteur des Maisons d'Accueil Spécialisées ou des Foyers de Vie". Établissements accueillant des personnes handicapées et souvent âgées. 

Même chose pour les aides soignantes travaillant en Soins Infirmiers à Domicile. "Et puis, pour les éducateurs c'est tout autant injuste, ils portent à bout de bras les familles de personnes handicapées dans le besoin".

Alors avec la CGT et SUD, elle appelle les personnels soignants concernés par cette différence de traitement à venir "manifester leur indignation" devant la mairie de Laval ce mardi 15 décembre à 14h. Un préavis de grève a été déposé.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société