Cossé-le-Vivien, Mayenne : un baby-foot humain au collège Saint-Joseph pour respecter les gestes barrières entre élèves

Idée surprenante mais efficace du collège St Joseph de Cossé-le-Vivien, en Mayenne. Pour occuper les élèves et les faire jouer à un jeu collectif sans qu'ils ne s'approchent les uns des autres, les dirigeants de l'établissement ont imaginé un football statique identique à un baby-foot. 
 
Baby-foot humain au collège Saint-Joseph de Cossé-le-Vivien en Mayenne
Baby-foot humain au collège Saint-Joseph de Cossé-le-Vivien en Mayenne © France Televisions - PE Cally

Collège Saint-Joseph, à Cossé-le-Vivien, 500  élèves et toujours des bonnes idées.
Voici un étrange baby-foot. Surprise, ici les joueurs… parlent !

On s'amuse bien mais l'idée de départ est très sérieuse : occuper les enfants tout en s'adaptant au protocole sanitaire, et le succès est au rendez-vous…

"Ils avaient besoin sur cette pause de midi d'avoir une activité explique Franck Théard, responsable de la vie scolaire, ils écoutent nos consignes, ils savent bien que les gestes barrières sont importants, ils l'ont vu dans leur maison donc il a fallu les appliquer aussi dans les établissements".

Baby-foot humain au collège Saint-Joseph de Cossé-le-Vivien en Mayenne
Baby-foot humain au collège Saint-Joseph de Cossé-le-Vivien en Mayenne © France Televisions - PE Cally

Partie d'une dizaine de minutes pour faire jouer tout le monde et règle normale du foot sauf que comme en escalade personne ne lâche la corde.

"Moi je suis goal, dit Noah, et je n'ai pas le droit de m'enlever de la corde".

"On ne pourrait pas faire de foot si on n'avait pas ça", explique Dorine.

En tout cas un système repris à la volée par d'autres établissements.  Dommage le baby-foot mayennais n'est pas breveté…

► Le reportage de notre rédaction

Cossé-le-Vivien : un baby foot humain


 


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société déconfinement insolite