Éducation. Opération escargot contre la fermeture d'une classe de primaire

Les parents d'élèves ont manifesté ce samedi après-midi contre le projet de fermeture d'une classe de l'école publique de secteur de Ruillé-Froid-Fonds/Villiers-Charlemagne, à la rentrée prochaine.

Cet après-midi entre 14h et 15h45, un cortège d'une trentaine de voitures escortées par deux tracteurs s'est élancé entre les deux communes de Ruillé-Froid-Fonds et Villiers-Charlemagne pour ralentir la circulation sur la voie express.

A l'initiative de cette opération escargot, les parents d'élève de l'école publique Arc-en-ciel des deux communes, qui veulent dénoncer le projet de fermeture de la classe de CM1-CM2 l'année prochaine. 

"Cette décision n'est pas compréhensible, il y a 116 élèves dans l'école et l'année prochaine ils seront 123. Concrètement, cela correspond à 27 élèves par classe si il y a une fermeture", explique Fatiha Chebil, représentante des parents d'élève de l'école. 

Environ une vingtaine de classes sont menacées de fermeture pour la rentrée scolaire prochaine en Mayenne. La carte scolaire 2024, qui précise l'affectation des élèves dans une école, un collège ou un lycée public sera soumise au Conseil départemental de l'Education nationale ce mardi 20 février. 

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv