Fin du Grenelle contre les violences faites aux femmes : un flashmob à Laval

Pour marquer la fin du Grenelle des violences faites aux femmes, l'association Revivre, via la Citad’Elle organisait un flashmob ce lundi midi devant la mairie.
Une quarantaine de personnes sont venues au rendez-vous pour ce flashmob.
Une quarantaine de personnes sont venues au rendez-vous pour ce flashmob. © France Télévisions Pierre-Erik Cally
Peu de monde malheureusement pour assister à ce flashmob devant l'Hôtel de Ville de Laval. La pluie y était sans doute pour beaucoup.

Organisé par l’association Revivre, via la Citad’Elle qui vient en aide aux femmes victimes de violences, ce "flashmob", en Français mobilisation éclair, a réuni une quarantaine de femmes pour quelques pas de danse.

Une chorégraphie de quelques minutes pour un rendez-vous qui aura duré une demi heure. 

"Il faut en parler de plus en plus dit cette femme venue pour le flashmob, pour que justement les femmes puissent aller vers les organismes et parler de tout ça."

La présidente de l'association organisatrice était ensuite conviée en Préfecture pour une réunion de bilan des actions en matière de lutte contre les violences faites aux femmes en Mayenne.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
violence faits divers