Mayenne - La Gravelle, ce que l'on sait du violent incendie qui a détruit une usine de fabrication de piscines en résine

Publié le Mis à jour le

Un incendie s'est déclaré dans la matinée, ce lundi 1er juin, dans une usine de fabrication de piscines à la Gravelle en Mayenne. 80 pompiers ont été mobilisés pour lutter contre les flammes. 

Vers 10 h 30, ce lundi 1er juin 2020, les pompiers ont été appelés pour éteindre un incendie dans une usine de piscines à La Gravelle en Mayenne.

Le feu s'est déclenché dans l’entreprise Léa Composites, installée au sein de l’écoparc, dégageant un épais nuage de fumée noire visible à des kilomètres à la ronde. 80 pompiers ont été engagés sur place.

20 tonnes de résine ont été brûlées. Des analyses sont en cours mais "pas de risque de toxicité" pour le colonel Marc Moreau. Trois personnes étaient sur place au moment de l'incendie qui n'a fort heureusement fait aucun blessé. Une seule personne, légèrement intoxiquée par les fumées a été hospitalisée. 4 700 m² de bâtiments ont été détruits. Il ne reste plus rien des locaux de la société Léa Composites.

Quelques piscines ainsi que les camions de livraisons qui étaient à l’extérieur ont été épargnés. De même que des réserves d’acétone.

Le carnet de commandes de l'entreprise était plein. Quinze salariés, de même qu'une quarantaine d'intérimaires sont au chômage technique.

Nicolas Deulofeu, le maire de la commune de La Gravelle, cherche d’urgence avec Laval Economie un local à louer à l'entreprise pour qu'elle puisse continuer ses activités.