"Je crois au pouvoir et à la force des mots", des ados créent un graff géant pour mettre des couleurs à la place Gambetta à Mayenne

Publié le

Ils sont cinq. Cinq jeunes du lycée Lavoisier. Ils ont entre 16 et 18 ans et pour la première fois, ils participent à un chantier "Argent de poche", avec le Centre Social "Les Possibles" et la ville de Mayenne.  Un chantier original et singulier.

Vivez le Festival Interceltique : Le Festival Interceltique de Lorient 2022

"C'est une première !", précise Christophe Doussin, responsable du centre social Les Possibles, à Mayenne (53). 

Ce chantier Argent de poche, qui s'est déroulé en deux temps, sur deux semaines, pendant les vacances de Pâques pour sa conception, vient de se terminer cet été. En tout, cinq élèves du lycée Lavoisier à Mayenne ont réfléchi à la façon de mettre un peu de couleurs dans leur ville.

Et c'est un ancien tag du mur de la place Gambetta à Mayenne, en face même de l'entrée du Centre Social qui les a inspirés. Pour illustrer toutes ces citations, l'association Les Possibles a fait appel aux bonnes volontés.

Des artistes en herbe

Depuis longtemps déjà, Christophe Doussin, le responsable du Centre Social "Les Possibles", discutait de ce projet avec les élus, et notamment avec Yves Paillasse, adjoint à la ville de Mayenne, en charge des Ecoles et de la Sécurité.

"Chaque année, on réalise des Chantiers Argents de poche, mais cette année, ça concerne un mur, des jeunes et des fameux proverbes que les habitants de Mayenne vont pouvoir décrypter à loisir, tout au long de ce Mur d'expression. C'est que du bonheur de voir à quel point ce projet est abouti et fort de sens ! "

"On a eu un projet de repeindre le mur de la place Gambetta avec l'association Les Possibles, à Mayenne. On est parti de la citation de Gandhi : "La vie est un mystère qu'il faut vivre et non un problème à résoudre". Une citation qui avait été écrite sur le mur et que l'on a décidé de mettre en valeur, explique Coralie Hazard-Antoine, élève en 1ère Littéraire au lycée Lavoisier.. Avec notre prof, l'artiste Farid, le projet, que l'on a commencé lors des dernières vacances en mai dernier avec la conception sur papier du chantier, était de repeindre ce mur en l'illustrant avec différentes images. Et puis on s'est dit que l'on pourrait y ajouter d'autres citations. Et finalement, on en a retenu 50. Cinquante citations qui venaient de tous horizons : de chanteurs, d'artistes, d'écrivains, de philosophes".

Une liste que les jeunes ont ensuite présenté aux élus et au maire de la ville de Mayenne, associés à ce chantier Argent de poche. Ils en ont retenu une vingtaine, qui sont sur ce mur, comme par exemple : "Que la force soit avec toi", tirée du film Star Wars.


"Ça montre une autre image des jeunes"

Mais l'objectif, c'est que cela touche vraiment tout type de public. Et Coralie d'ajouter : "Par exemple, cette citation : "Je crois au pouvoir et à la force des mots" va davantage parler aux adultes". Ça montre une autre image des jeunes"

"Mayenne est une super belle ville mais c'est dommage qu'elle ne soit pas assez colorée. On voit par exemple, dans le centre , qu'il y a beaucoup de couleurs, de papillons qui ont été rajoutés à différents endroits publics et moi je trouve ça vraiment beau. Ça permet d'égayer la ville", poursuit Coralie.

Participer à ce chantier, ça montre à quel point les jeunes peuvent être investis.

Coralie

Pendant la semaine de réalisation de ce Mur d'Expression, les jeunes ont d'ailleurs reçu des commentaires de passants les félicitant, "C'est vrai que les jeunes sont souvent vus comme des personnes qui font des tags ou mal vus par la population plus âgée. Et là, ça montre une autre image des jeunes et de ce que l'on est capable de faire, de notre engagement en fait !"

"C'est la réalisation de notre liberté d'expression"

Lana et Gabriel ne sont pas non plus près d'oublier ce Chantier Argent de poche.

Un projet comme celui-ci, ça marque les esprits et je suis fier d'y avoir participé.

Gabriel

"C'est l'aboutissement d'un travail collectif, comme le dit si bien  cette phrase : "Seul, on va plus vite. Ensemble, on va plus loin", explique  En plus, notre lycée est juste à côté et on passera devant notre Mur tous les jours ! C'est vraiment une fierté d'avoir fait ce mur d'expression !", ajoute Gabriel Guesnegohin, l'un des deux garçons impliqués dans ce chantier. 

"Ça permet de mettre en valeur la créativité de chacun. On a pu dire ce que l'on voulait mettre sur ce Mur : c'est la réalisation de notre liberté d'expression !", ajoute Lana Journault, élève en 1ère d'Arts appliqués au lycée Lavoisier.

Pour Marie-Hélène Joubin, animatrice et responsable de ce chantier Argent de poche pour Les Possibles, la réalisation de ce mur d'expression va bien au-delà d'une réalisation artistique.

On sait très bien que tous les ados ici ont des choses à dire et c'est vraiment très intéressant.

Marie-Hélène Joubin

Animatrice et responsable du chantier Argent de poche

"Ils sont tous vraiment enthousiasmés par cette mission car ça leur permet de dire les choses autrement et de faire parler leurs valeurs", explique Marie-Hélène Joubin, animatrice et responsable de ce chantier Argent de poche. "Car en France, entre 16 et 18 ans, on n'a pas le droit de vote. Donc c'est une manière de s'exprimer en tant que citoyen avec des valeurs qui leur parlent. Il y a des programmes de philo qui parlent de tout ça justement et ça a pu générer quelques réflexions sur les questions de genre, de la place des femmes. En fait ici, tout est possible, même l'impossible !".

"Un projet boule de neige"

Et ce n'est pas fini, car l'objectif final est de faire d'autres chantiers comme celui-ci sur différents murs de Mayenne. Des murs pas forcément identiques, mais des murs d'expression où chacun a sa liberté de paroles et d'illustration.

L'idée serait aussi d'organiser un projet avec le graphiste mayennais Farid, qui viendrait donner des conseils aux participants de  ce projet "boule de neige".

"Et aujourd'hui, ce qui se réalise là, ce n'est que le début. Il va peut-être y avoir d'autres choses, d'autres murs dans Mayenne. Il va falloir trouver d'autres lieux et je pense que les Mayennais apprécieront ce genre de travaux réalisés par ces jeunes artistes en herbes !", explique Christophe Doussin..

"Les Possibles", un Centre Social unique en France 

Les Possibles, "c'est une association qui héberge un Centre Social et qui travaille autour du "Pouvoir d'agir" des habitants, explique Marie-Hélène Joubin, animatrice et responsable de ce chantier Argent de poche, "donc l'idée sur ce Chantier, c'est d'accompagner chacun dans sa citoyenneté et d'encourager les projets comme ceux-là et de les faire naître et de les matérialiser. C'est vraiment prendre en compte chaque habitant de Mayenne et de construire avec, pour un bien-vivre ensemble". 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité