Mayenne : l’hippodrome de Craon va-t-il pouvoir accueillir du public, pour les courses des Trois Glorieuses?

L’hippodrome va-t-il pouvoir remplir, au moins en partie ses tribunes pour les courses hippiques des Trois Glorieuses? La décision doit être prise par le préfet de la Mayenne Jean-François Treffel lundi 31 août, en fin de journée.
Festival des Trois Glorieuses a l'hippodrome de La Touche a Craon, le 06/09/2008
Festival des Trois Glorieuses a l'hippodrome de La Touche a Craon, le 06/09/2008 © MaxPPP/OUEST FRANCE TEAMSHOOT
Une décision qui risque d’être lourde de conséquences pour l’hippodrome de Craon: les célèbres courses hippiques les Trois Glorieuses vont se dérouler, sur trois jours, les 5, 6 et 7 septembre.
L’hippodrome de la Touche, à Craon (Sud-Mayenne) peut accueillir 20 000 places assises (30 000 en tout).

Dans un communiqué de presse, Hugues Crosnier, Président de la Société des Courses de Craon-Mayenne détaille :

"Les grands rendez-vous de Craon se profilent à l’horizon, mais la situation liée à la pandémie ne nous permet pas d’aborder les Trois Glorieuses avec l’enthousiasme habituel, si l’on veut pouvoir accueillir 5 000 personnes maximum, nous devons montrer à la préfecture de la Mayenne que ce sera en toute sécurité."

Concernant les Trois Glorieuses, il précise : "Deux scénarios sont possibles pour les réunions hippiques de septembre prochain :
-Les courses hippiques à huis clos, nous sommes maintenant rôdés puisque nous avons déjà organisé ce type de journées.
-Soit l’ouverture au public en nombre limité avec le port du masque obligatoire (5000 personnes maximum par jour). Nous faisons tout pour convaincre la préfecture de nous donner cette option."

 
Hugues Crosnier, Président de la Société des Courses de Craon-Mayenne

Hugues Crosnier, Président de la Société des Courses de Craon-Mayenne
 © Société des Courses de Craon-Mayenne


L’hippodrome n’a plus le droit de recevoir du public depuis le confinement.

Si on veut que ce spectacle des courses perdure, on a besoin du soutien des passionnés durant cette année si difficile.

Hugues Crosnier, Président de la Société des Courses de Craon-Mayenne

La prochaine réunion hippique sur l’hippodrome de Craon sera "Les Trois Glorieuses", un événement célèbre, avec notamment le grand Cross se disputant sur la très longue distance de 6 000 mètres et la finale du Trophée Vert.
Trois jours de compétitions, de courses où les grandes écuries parisiennes et les grands noms font le déplacement.
La manifestation qui accueille un public familial important, dans une ambiance festive, va devoir diminuer de trois quarts ses entrées si l’hippodrome réussit à avoir une jauge de 5 000 places.
Les "Trois Glorieuses" existent depuis 1848. En 172 ans, la seule annulation, c'était pendant la Seconde Guerre mondiale en 1943.

L’hippodrome de Craon sera-t-il ouvert au public en septembre ? Réponse lundi en fin de journée.

Les courses à venir :

Les trois Glorieuses les 5, 6 et 7 septembre
Le festival d’Automne les 19, 20 et 21 septembre
La journée d’Automne le 21 novembre
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
hippisme sport covid-19 société