Mayenne : le BTS "Anabiotec", une formation de niche, très recherchée

Les étudiants de la filière "Anabiotec" sont les futurs techniciens et ingénieurs de laboratoire des industries agro-alimentaire, chimique ou pharmaceutique. Le Lycée d'Evron est équipé d'un bioréacteur, un outil performant pour la recherche sur les bactéries.
Les étudiants du BTS Anabiotec à Evron effectuent des analyses en biologie, biochimie et microbiologie
Les étudiants du BTS Anabiotec à Evron effectuent des analyses en biologie, biochimie et microbiologie © France Télévisions

Andréa Gandon, étudiante en BTS "Anabiotec", au lycée Orion à Evron, a les yeux rivés sur son microscope à la recherche de germes.

"Dans le domaine de l’agro-alimentaire, il faut étudier s’il y a des germes présents dans le lait, s’il est consommable par les humains sans risquer de nous rendre malade. C’est très surveillé", explique-elle.

Durant leur formation, les étudiants apprennent à effectuer des analyses en biologie, biochimie et microbiologie. Ces compétences sont très recherchées par les entreprises des secteurs agroalimentaire, chimique et pharmaceutique.

Depuis 2019, le lycée est équipé d’un bioréacteur, un matériel très performant, utilisé par les étudiants de deuxième années lors de travaux de recherche. "Il permet de faire des cultures bactériennes ou de levures et suivre l’évolution de la croissance bactérienne", explique Yannick Lebossé, technicien de laboratoire. En un test, le bioréacteur effectue 30 000 lignes d'analyses.

Cet équipement a notamment permis de découvrir l’intérêt scientifique et prometteur du pigment produit par la bactérie "Serratia marcescens".

"Ce pigment aurait de fortes vertus antibiotique, immunosuppressive et anti-cancéreuse", explique Yannick Lebossé. "Si on arrive à trouver un milieu de culture qui permet de produire en grande quantité ce pigment, ce pourrait être un plus pour la recherche appliquée."

La formation "Anabiotec" attire de plus en plus de jeunes, selon Vincent Clique, directeur du lycée privé Orion. "En Pays de la Loire, nous sommes la troisième formation la plus attractive, au niveau de Parcoursup. Chaque année, nos effectifs grossissent. Actuellement, c’est presque un tiers des effectifs du lycée qui se passionne, se spécialise et se forme dans le domaine du laboratoire et des sciences."

L’établissement participera les 7 et 8 octobre prochains à la fête de la science, l’occasion de découvrir cette filière.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
recherche sciences parcoursup éducation société