Montenay : elle lance un crowdfunding pour sauver l'exploitation familiale

Le crowdfunding, financement participatif, est un phénomène qui se décline dans de nombreux secteurs, pas seulement pour les projet culturels. Une jeune mayennaise a besoin d'un bon coup de pouce pour relancer l'exploitation familiale, en l'absence de fonds nécessaires.

C'est un SOS pour sauver sa ferme. L'histoire d'une jeune mayennaise qui a lancé un appel aux dons sur Internet pour rénover la ferme familiale, dont elle est seule à s'occuper depuis le départ de son associé. Et hors de question pour elle de voir disparaître la ferme de son enfance.

Ses vaches, Maëlle ne les troquerait pour rien au monde. Depuis six ans, cette jeune trentenaire a tout quitté pour s'installer à la ferme familiale, où elle a grandi. Mais avec le départ en retraite de son père, puis de son oncle, avec qui elle travaillait, Maëlle se retrouve seule et doit faire face à de gros travaux.

Désespérée, le moral dans les chaussettes, la jeune femme tente le tout pour le tout et lance un appel au don sur Internet. Une plateforme participative pour sauver sa ferme. Avec pour objectif, de collecter 3000 Euros. Des chèques et des encouragements en provenance de toute de la France et même des Pays Bas. De quoi remonter le moral de Maëlle, qui rêve de transformer la ferme de ses ancêtres en une ferme 100% bio.

>> VIDÉO. Le reportage de Séverine Bourgault et Pascal Cosset

Le crowdfunding, financement participatif, est un phénomène qui se décline dans de nombreux secteurs, pas seulement pour les projet culturels. Une jeune mayennaise a besoin d'un bon coup de pouce pour relancer l'exploitation familiale, en l'absence de fonds nécessaires. ©France 3





L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité