Niafles : une coulée de boue traverse l'atelier des auteurs de BD Delphine et Alexis Horellou

Delphine et Alexis Horellou habitent le petit village de Niafles en Mayenne depuis cinq ans. Hier, en fin d'après-midi, un violent orage a provoqué une coulée de boue qui s'est infiltrée dans leur atelier et a sérieusement dégradé un travail de plusieurs années...

L'atelier après le passage de la coulée de boue
L'atelier après le passage de la coulée de boue © Horellou
Delphine et Alexis Horellou se sont fait connaître dans le milieu du neuvième art avec des bandes dessinées documentaires telles que Plogoff mais aussi des fictions comme Ralentir. Toutes les planches originales de ces deux albums et d'autres ont été touchées par la coulée de boue qui s'est invitée chez eux hier soir.

"Il y a eu une énorme pluie hier vers 18h30...", nous raconte Alexis Horellou, "puis une coulée de boue a dévalé la rue en pente juste devant chez nous. On ne s'est pas vraiment inquiété sur le moement mais en allant éteindre les ordinateurs dans l'atelier bien plus tard, je me suis appercu que la coulée de boue était entrée par les portes et s'était répendue dans la pièce".

Résultat, 10 cm de boue à l'intérieur et tous les cartons de planches originales souillés. "Je pense qu'il y a environ 700 à 800 planches abîmées à des degrés divers, ça représente plusieurs milliers d'euros".

Plusieurs milliers d'euros et des années de travail. Inestimable !

Contacté ce matin, son assureur a déclaré qu'il ne pourrait rembourser les dégats, Alexis et Delphine n'ayant pas souscrit une assurance professionnelle pour leur atelier. Il ne leur reste plus qu'à faire sécher les planches une par une et récupérer ce qui est récupérable ! 

Heureusement, les planches de leur prochain album à paraître aux éditions Casterman, L'empreinte de H.Prace, n'ont subi aucun dommage.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
météo bande dessinée culture livres inondations faits divers